Grave Encounters – Critique


graveencounters1

Titre Original: Grave Encounters
Genre: Horreur
Date de Sortie: 9 Septembre 2011 (USA)
Durée: 1h32
Réalisateur: The Vicious Brothers

Avec: Ben Wilkinson, Sean Rogerson, Ashleigh Gryzko, Merwin Mondesir, Juan Riedinger, Shawn Macdonald, Arthur Corber, Bob Rathie, Fred Keating

ge2

Synopsis:

Lance Preston et l’équipe de l’émission Grave Encounters, une télé-réalité autour de la chasse aux fantômes, tournent un épisode dans l’hôpital psychiatrique abandonné de Collingwood où, chaque année, surviennent des événements inexpliqués. Soucieuse de pimenter son émission, l’équipe se laisse volontairement enfermer pour la nuit et débute, caméra à la main, son enquête paranormale. Tous vont vite réaliser que le bâtiment n’est pas seulement hanté, mais qu’il a sa vie propre, et aucune intention de les laisser en sortir.

 ge3

 Meilleure Scène:

Le moment le plus fort c’est lorsque l’équipe de tournage, habituée à simuler des supercheries fantomatiques pour leurs reportages, se retrouve dans un long couloir d’un étage de cet hôpital psychiatrique abandonné. Ils filment et enregistrent les sons en étant désabusés de ne rien trouver de croustillant quand tout à coup, le froid se faisant ressentir, une présence soulève les cheveux de Sasha, la seule femme du film. Ils réalisent tous que les lieux sont donc bien hantés et s’échappent en se précipitant vers le rez-de-chaussée tout en hurlant. Et dans cette longue course apeurée, on se croit vraiment avec eux, limite à leur hurler dessus: DEPECHEZ-VOUS!!!!!!

ge5

Autant le dire directement: rarement un found footage m’aurait fait autant flipper aussi facilement que ce film! Si Paranormal Activity et Rec m’ont donné la chair de poule, Grave Encounters m’a glacé le sang! Pourtant dès le départ , il semble prévisible avec une longue introduction qui prend le temps de nous familiariser avec les lieux de cet hôpital lugubre. Mais au final, il surprend à plusieurs reprises. Plus on avance avec cette équipe de tournage, plus la terreur et l’inquiétude s’installent en nous. C’est filmé tel un documentaire et comme les acteurs jouent si naturellement et bien, on croit vraiment ce qui s’y passe. C’est à un point qu’on s’imagine même parmi eux à essayer de s’en sortir vivant des griffes de ces phénomènes surnaturels sanglants. Je me suis même cru dans un jeu vidéo digne d’un Silent Hill en train d’arpenter les longs couloirs interminables formant le labyrinthe de ce vieux bâtiment repoussant. Le rendu est exceptionnellement réaliste grâce à un scénario simple mais efficace et surtout un casting de visages non familiers qui ne « jouent » tout simplement pas! A éviter de regarder juste avant de dormir 😉

Note:  9/10

 14_6051_L

BANDE ANNONCE:

photo-Grave-Encounters-2011-3

Publicités

4 réflexions sur “Grave Encounters – Critique

  1. Pour moi c’est LE meilleur film d’horreur que j’ai jamais vue et pourtant j’en ai vue énormément. C’est ce genre de film avec lequel tu peine à t’endormir après!

  2. Ping: Mon Top 100 Cinéma part. 6 (50 à 41) | La 7ème Séance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s