Detention – Critique


detention

Titre Original: Detention
Genre: Comédie/Horreur
Date de Sortie: 13 Avril 2012 (USA)
Durée: 1h33
Réalisateur: Joseph Kahn

Avec: Shanley Caswell, Josh Hutcherson, Dane Cook, Spencer Locke, Aaron Perilo, Carrie Wiita, Parker Bagley, Will Wallace

detention7 

Synopsis:

Adolescente paumée, Riley tente de survivre à la pression quotidienne d’un lycée complètement azimuté et frappé par un tueur tout droit échappé d’un authentique slasher. Mais l’établissement recèle aussi d’autres secrets…

 detention2

Meilleure Scène:

La scène qui confirme le ton du film est le moment où Riley, la jeune héroïne, « quelconque » et invisible aux yeux du monde, décide de se pendre car elle ne supporte plus sa vie qui ne la mène nulle part . Cet acte suicidaire est en train d’aboutir quand surgit le sérial killer du film. Malchanceuse jusqu’au bout, elle est la nouvelle cible de ce tueur masqué qui assassine les étudiants de son lycée. Et c’est à ce moment là que la chance lui sourit! Telle une parodie de slasher movie, il(ou elle) a beau essayé de la planter mais c’est lui qui se plante sans cesse à la rater en se mangeant la gueule à la scary movie à chaque fois qu’il la vise. A la fois drôle et effrayant! Chapeau ….

detention3

Budget estimé: 10,000,000 dollars

Meilleur personnage: Riley Jones jouée par Shanley Caswell

detention4

Joseph Khan, réalisateur de clips (Eminem, Britney Spears…) nous livre ici un film déjanté, farfelu et surtout fascinant! Cet ovni du cinéma, qu’est Détention, est très troublant car il est autant drôle qu’effrayant contrairement par exemple à un Scary Movie qui dans ce cas n’est qu’une parodie qui a pour but uniquement de faire rire. Même si Josh Hutcherson, mis en avant par Hunger Games (et cette affiche), est présent dans ce film d’horreur comique, la révélation est sans aucun doute Shanley Caswell, la jeune actrice qui joue le personnage central de l’histoire, banale en apparence, pouvant être représentée par une majorité de filles (et gars) qui ont du mal à se mettre en avant ou à se faire remarquer par leur entourage. Ce long métrage, truffé de références, est un hymne aux décennies passées: Scream, Freaky Friday, Backstreet Boys, Kris Kross etc… C’est un réel plaisir de les observer et les décompter! Joseph va même jusqu’à se moquer de Torque, un autre de ses films! Il incruste régulièrement des phrases sur les images, telle une bande dessinée! Il y’a également un découpage en plusieurs chapitres, histoire de mettre en avant tous les seconds rôles. Détention n’a aucune limite allant bien au delà de la simple tuerie des étudiants par un sérial killer tout droit sorti d’un slasher movie célèbre au sein du récit. Il est cependant difficile d’accès au premier abord mais une fois qu’on a réussi à embarquer dans ce film haut en couleurs « vives », on ne souhaite plus en ressortir tellement tout y est délirant ^^.

Note:  8/10

BANDE ANNONCE:

detention6

Publicités

2 réflexions sur “Detention – Critique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s