Kaboom – Critique


Kaboom

Titre Original: Kaboom
Genre: Comédie/Mystère/Science-Fiction
Date de Sortie: 6 Octobre 2010 (France)
Durée: 1h26
Réalisateur: Gregg Araki

Avec: Thomas Dekker, Haley Bennett, Juno Temple, Kelly Lynch, James Duval, Chris Zylka, Brennan Mejia, Roxane Mesquida, Nicole LaLiberte, Andy Fischer-Price, Jason Olive, Carlo Mendez, Brandy Futch 

 

kaboom2

Synopsis: 

Smith mène une vie tranquille sur le campus – il traîne avec sa meilleure amie, l’insolente Stella, couche avec la belle London, tout en désirant Thor, son sublime colocataire, un surfeur un peu simplet – jusqu’à une nuit terrifiante où tout va basculer. Sous l’effet de space cookies ingérés à une fête, Smith est persuadé d’avoir assisté à l’horrible meurtre de la Fille Rousse énigmatique qui hante ses rêves. En cherchant la vérité, il s’enfonce dans un mystère de plus en plus profond qui changera non seulement sa vie à jamais, mais aussi le sort de l’humanité.

 kaboom3

Mon avis express:

Kaboom est un film assez space s’axant avec intelligence sur les relations sexuelles des protagonistes tout en frôlant la science-fiction et le mystique. Intéressant à suivre mais la scène finale est scandaleuse. Une fin express qui rabaisse la qualité de l’histoire qui se trouve en définitive sans intérêt. Mais à voir tout de même malgré les effets spéciaux kitsch. On y retrouve deux acteurs de la série The Secret Circle (Thomas Dekker et Chris Zylka) mais le point fort est attribué au joli minois de Juno TempleKelly Lynch, actrice des années 80 est aussi de la partie.

Note:  7/10

Bande Annonce: 

 araki-kaboom

Publicités

4 réflexions sur “Kaboom – Critique

  1. Le final est un gros fuck, en fait, pointé vers le spectateur et l’industrie du cinéma… Le genre de choses que fait souvent le metteur en scène (remember Nowhere et son final… cafardeux) au risque d’énerver tout le monde. Perso, je ne retiens du film que son univers barré, coloré, ultra sexué, ponctué de scènes géniales et d’une bande son terrible. Ce film est un trip, une sorte de drogue dont le retour sur terre (la fin) est violent. Bref, moi, Araki, j’adore. 🙂

    • J’aurais pas pus le décrire mieux, t’as vraiment indiqué mon point de vue avec précision. Tu devrais aller jeter un oeil aux critiques spectateurs d’allociné, c’est plein de frustrés totalement influencés par la dite industrie qui s’égosillent sur la soit disant « inutilité » cinématographique du film.

  2. je ne lis jamais les avis sur allociné car ils sont juste majoritairement idiots. les allocinateurs sont au mieux des blogueurs/podcasteurs (mais ils désertent rapidement le site pour se consacrer à leur activité annexe, heureusement) au pire des ados, des kevin et jessica ou analphabètes bas du front, de sombres crétins et idiots. Cette deuxième catégorie est la plus nombreuse.
    bref, je préfère fréquenter le forum de Mad Movies ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s