Resident Evil: Retribution – Critique


residentevil

Titre Original: Resident Evil: Retribution
Genre: Action/Horreur/Science-Fiction
Date de Sortie: 14 Septembre 2012 (USA)
Durée: 1h36
Réalisateur: Paul W.S. Anderson

Avec: Milla Jovovich, Sienna Guillory, Michelle Rodriguez, Aryana Engineer, Bingbing Li, Boris Kodjoe, Johann Urb, Robin Kasyanov, Kevin Durand, Ofilio Portillo, Oded Fehr, Shawn Roberts

residentevil2

Synopsis: 

Le terrifiant virus mis au point par Umbrella Corporation continue à faire des ravages partout sur Terre, transformant les populations en légions de morts-vivants affamés de chair humaine. Alice, l’ultime espoir de notre espèce, s’éveille au cœur du plus secret des complexes industriels d’Umbrella. Au gré de son exploration à haut risque et de ses découvertes, les zones d’ombre de sa vie s’éclairent… Plus que jamais, Alice continue à traquer les responsables de l’atroce infection. De Tokyo à New York, de Washington à Moscou, elle les pourchasse jusqu’à la révélation explosive qui va remettre en cause toutes ses certitudes. Avec l’aide de nouveaux alliés et d’anciens amis, Alice va devoir se battre pour survivre dans un monde hostile, au bord du néant. Le compte à rebours a commencé…

 residentevil3

Mon avis express:

Ce cinquième volet de Resident Evil tient ses promesses de nous apporter un très grand spectacle d’action en commençant avec une introduction époustouflante que ce soit sur le point visuel, musical et chorégraphique. Certes le scénario tient en trois lignes mais on ne s’y ennuie pas une seconde. D’abord parce que la saga est en constante évolution au fil de ses volets et sait prendre des risques, notamment de s’écarter de l’esprit du jeu vidéo. Il suffit pour cela de comparer le premier film (qui reste quand même le meilleur) à ce dernier pour voir que la mise en scène et l’avancement dans l’histoire n’opèrent pas de la même manière. En fait l’univers mythologique s’agrandit au fil du temps en se dévoilant sans reculer. Le clonage permet de réutiliser des personnages marquants comme entre autres Rain jouée par Michelle Rodriguez, fidèle à elle même, ce qui fera plaisir à ses fans. Il est évident qu’avec ce cinquième titre, les femmes sont le sexe fort et dominant: Alice (Milla Jovovich) qui confirme être le symbole de Resident Evil en conservant toujours ce punch et cette motivation inépuisable, Jill Valentine (Sienna Gullory) qui revient plus féroce que jamais et l’introduction d’une nouvelle héroïne en la personne de Ada Wong (Bingbing Li) qui nous pique les yeux avec sa longue robe rouge vive. Retribution ne sera pas le film de trop même s’il n’attirera pas ceux qui n’accrochent pas à Milla ou à l’adaptation faussée du jeu…

Note:  7/10

Bande Annonce: 

 Resident-Evil-Retribution-5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s