Abraham Lincoln: Chasseur de vampires – Critique


al

Titre Original: Abraham Lincoln: Vampire Hunter
Genre: Action/Fantastique/Thriller
Date de Sortie: 22 Juin 2012 (USA) / 8 Août 2012 (France)
Durée: 1h45
Réalisateur: Timur Bekmambetov

Avec: Benjamin Walker, Dominic Cooper, Anthony Mackie, Mary Elizabeth Winstead, Rufus Sewell, Marton Csokas, Jimmi Simpson, Joseph Mawle, Robin McLeavy, Erin Wasson

al2

Synopsis:

Lorsqu’ Abraham Lincoln découvre que des vampires assoiffés de sang se préparent à envahir le pays, il jure de les éliminer les uns après les autres, à coups de hache. C’est alors que se révèle un chasseur hors pair, menant une guerre secrète sans précédent, avant même de devenir l’illustre figure de la guerre de Sécession.

 al3

 Meilleure Scène:

Même si ce nouveau film de vampires n’est pas du tout une réussite en soi, il n’empêche qu’il nous délivre de bons moments visuels malgré ses nombreux défauts sur la qualité de la photo, et des effets spéciaux qui sont trop pesants. Il s’agit de la longue scène de combat entre Abraham Lincoln et le vampire qui a assasiné sa mère. Ils s’attaquent parmi une foule immense de chevaux qui semblent effrayés à courir à toute allure vers la même direction. Je dirai même que c’est l’instant le plus époustouflant de ce long métrage….

 al4

Point Fort: 

Il n’y en a pratiquement pas hormis l’enchaînement des scènes qui rend vivant et appréciable cette histoire. Cela ne va ni trop vite (donc facile à comprendre) ni trop lentement (on ne s’y ennuie pas) donc on tient jusqu’au bout. Mais je le comparerai au film Priest (que j’avais trouvé juste correct) de Scott Charles Stewart mais en moins bien…

al5

 

Point Faible:

Même s’il fait référence à l’histoire, Abraham Lincoln: Chasseur de vampires a un scénario très creux et sans surprises. Mais c’est surtout le casting qui est mauvais! Mis à part Benjamin Walker qui campe correctement le héros, les vampires ne sont pas du tout charismatiques! Rufus Sewell qui joue Adam, le grand méchant du film, n’est en rien terrifiant du tout et peine à convaincre! Idem pour son bras droit joué par une Erin Wasson qui incarne une vampire glaciale stéréotypée et qui ne sert pratiquement à rien sauf pour les combats… Et je ne parle même pas de Mary Elizabeth Winstead, remarquable dans le Boulevard de la mort de Quentin Tarantino, qui ne semble pas investie du tout dans le rôle de l’épouse Lincoln (elle me rappelle d’ailleurs Emma Samms, la deuxième actrice a avoir joué Fallon dans Dynastie)… En gros trop de points faibles pour sauver ce projet alléchant à l’écrit…

 al6

Abraham Lincoln: Chasseur de Vampires est une grande déception. Malgré un synopsis intéressant et une bande-annonce percutante, cet énième film de vampires, une sorte de mix entre Priest (pour lé décor) et Wanted (pour l’action et le visuel) n’atteint pas son but de nous faire peur, de nous toucher ou de tout simplement rendre attrayant le scénario…. Une erreur de casting est aussi à l’origine de cet échec. Seule la transition des scènes permet de maintenir un rythme pouvant garder le spectateur,  tout cela aidé par de nombreuses actions qui en jettent plein la vue, bien qu’ici trop d’effets spéciaux tuent à terme le rendu de toutes ces séquences… Dommage…

Note:  5/10

BANDE ANNONCE:

al7

Publicités

Une réflexion sur “Abraham Lincoln: Chasseur de vampires – Critique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s