Dark Shadows – Critique


darkshadows

Titre Original: Dark Shadows
Genre: Comédie/Fantastique
Date de Sortie: 9 Mai 2012 (France)
Durée: 1h53
Réalisateurs: Tim Burton

Avec: Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Helena Bonham Carter, Eva Green, Jackie Earle Haley, Jonny Lee Miller, Bella Heathcote, Chloë Grace Moretz, Gulliver McGrath, Alice Cooper, Christopher Lee

 darks2

Synopsis:

En 1752, Joshua et Naomi Collins quittent Liverpool, en Angleterre, pour prendre la mer avec leur jeune fils Barnabas, et commencer une nouvelle vie en Amérique. Mais même un océan ne parvient pas à les éloigner de la terrible malédiction qui s’est abattue sur leur famille. Vingt années passent et Barnabas a le monde à ses pieds, ou du moins la ville de Collinsport, dans le Maine. Riche et puissant, c’est un séducteur invétéré… jusqu’à ce qu’il commette la grave erreur de briser le cœur d’Angelique Bouchard. C’est une sorcière, dans tous les sens du terme, qui lui jette un sort bien plus maléfique que la mort : celui d’être transformé en vampire et enterré vivant. Deux siècles plus tard, Barnabas est libéré de sa tombe par inadvertance et débarque en 1972 dans un monde totalement transformé…

 darks3

Meilleure Scène:

J’ai été époustouflé par l’introduction du personnage de Victoria Winters joué par Bella Heathcote (certainement la moins connue du casting). Cette scène se situant dans les années 70 et faisant office de générique du film, succède à la présentation des deux héros principaux Barnabas Collins et Angelique Bouchard qui se rencontrent environ 200 ans plus tôt. On découvre donc Bella dans un train sous une musique hypnotisante et envoûtante qui colle parfaitement avec l’époque, le décor et la douceur expressive de cette jeune femme. La musique est « Nights in white satin » interprétée par The Moody Blues, et depuis elle traîne sur mon iPhone. De plus la scène, sans paroles, est aussi longue que l’est la chanson mais cela ne nous empêche pas d’apprécier le voyage de Bella pour se rendre à la sombre demeure de la famille Collins, ayant décroché un poste de gouvernante…

sarks3

Point Fort:

Le visuel est épatant! On retrouve la touche de Tim Burton qui réussit pour chacun de ses films à les rendre beaux! On dévore les images sans aucune indigestion tellement la qualité de la photo est irréprochable. Des couleurs vives ornent les décors sombres. Aucun défaut sur ce point!

darks4

Point Faible:

Les raccourcis scénaristiques font obstacle à « Dark Shadows » pour le rendre culte! En effet, le scénario use trop de facilités ou de situations qui n’ont rien à voir avec le contexte ou l’histoire principale. On nous balance, sans ne rien spoiler, des éléments sans avoir eu l’intelligence d’aborder une approche illustrative. Cette gratuité est un outrage. Je pense notamment à la jeune adolescente Carolyn Stoddard qui révèle un détail absurde et cela même si cela reste remarquable esthétiquement.

 darks6

Personnages Marquants:

Pratiquement tous les acteurs jouent avec talent leur rôle respectif. Malgré cela, plusieurs personnages ne servent à pas grand chose si ce n’est qu’à meubler le film. Le scénario les utilise très très mal. Cela est valable pour le maître d’hôte Willie Loomis (Jackie Earle Haley)qui peine à nous faire rire, Roger Collins (Jonny Lee Miller) qui essaie tant bien que mal à être antipathique ou encore Carolyn Stoddard (Chloë Grace Moretz) en fausse rebelle adolescente sexy dont on a du mal à s’attacher. Et pourtant ils jouent tous les trois plutôt bien. Mais ils ne nous atteignent pas car leur historique n’est pas du tout développé.

Le Dr. Julia Hoffman est jouée par Helena Bonham Carter, femme et actrice fétiche du réalisateur. Elle nous livre un personnage assez loufoque mais elle ne se distingue que légèrement des précédemment cités. Elizabeth Collins Stoddard interprétée par Michelle Pfeiffer, s’impose grâce à son charisme légendaire bien que l’on ne fouille pas assez chez elle pour encore une fois en être touché. Mais le plus gros gâchis du film reste Victoria Winters (Bella Heathcote) car après son introduction aussi réussie dans l’histoire, on s’attend à ce qu’elle soit l’élément central du film! Et bien non, on l’oublie même assez vite…

Les deux protagonistes sont finalement le vampire Barnabas Collins (Johnny Depp) et la sorcière Angelique Bouchard (Eva Green). Comme tous le reste du casting, ils maîtrisent leur jeu d’acteur. Mais pour le premier, on pourra lui reprocher les tics qu’il conserve depuis le Pirate des Caraïbes et que l’on retrouve dans presque tous les films qui ont suivi (Charlie et la chocolaterieAlice au pays des merveilles etc…). Cela commence à devenir un petit peu gênant… Par contre la vraie surprise du film est sans aucun doute la fille de Marlene Jobert, donc Eva Green, qui est convaincante en sorcière machiavélique prête à tout par amour possessif. Et l’on se rend compte facilement qu’elle prend plaisir à incarner le vilain de ce long métrage Burtonien ;).

darks7

Dark Shadows est un bon film de Tim Burton dont il n’a pas à en rougir. De l’humour fait vivre ce film. Malheureusement le casting impressionnant est la grosse faiblesse du film. Personnages très mal utilisés pour un scénario qui n’a, surtout en seconde partie, ni queue ni tête. Mais il faut quand même le voir car cela reste du bon Tim Burton et l’enfant qui sommeille en chacun de nous restera en extase face à la beauté de ce film qui réussira à nous tenir en haleine jusqu’au dénouement final.

Note:  7/10

BANDE ANNONCE:

 darks8

Publicités

2 réflexions sur “Dark Shadows – Critique

  1. Je suis d’accord avec toi. Contrairement à toutes les mauvaises critiques qu’il a reçu, Dark Shadows est pour moi un bon Tim Burton. Je l’ai trouvé original et plein d’humour, il change des Tim Burton habituels. Et le duo Depp / Green était génial ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s