Young Adult – Critique


youngadultt

Titre Original: Young Adult
Genre: Comédie/Drame
Date de Sortie: 9 Décembre 2011 (USA) / 28 Mars 2012 (France)
Durée: 1h34
Réalisateur: Jason Reitman

Avec: Charlize Theron, Patton Oswalt, Patrick Wilson, Elizabeth Reaser, Collette Wolfe, Jill Eikenberry, Richard Bekins, Mary Beth Hurt, Kate Nowlin

 yadult1

Synopsis:

Originaire d’une petite ville de province où elle s’ennuyait à mourir, Mavis Gary s’est installée à Minneapolis où elle est devenue auteur de romans pour ados. Mais lorsqu’elle apprend que son ex-petit copain de lycée est devenu papa, elle décide de revenir sur les lieux de son enfance pour le reconquérir. Tandis que Mavis semble sûre d’elle et de son pouvoir de séduction, la situation ne tourne pas à son avantage. Elle noue alors une relation peu banale avec un ancien camarade de lycée, mal dans sa peau, qui, malgré les apparences, lui ressemble plus qu’il n’y paraît…

 yadult2

Meilleure Scène:

Lorsque Mavis, invitée, se rend à la fête de la femme de son ex, Buddy. Elle croit pouvoir le séduire, sûre d’elle. Voyant qu’elle le laisse de marbre, elle en vient à péter un câble en public en insultant Beth, l’épouse de Buddy. Ce moment est tellement attendu car durant tout le film, elle se contient en se construisant un personnage sympathique d’apparence masquant sa haine et/ou ras le bol des gens en général. Et on sent que la mayonnaise monte au fil des scènes. Et l’explosion de sa colère en est tout simplement jouissive lors de cette scène car pour la seule fois du film, elle crache vraiment ce qu’elle a sur ce qui lui reste de son coeur.

 yadult3

 

Point Fort:

L’interprétation de Charlize Theron est magistrale. L’héroïne du film est égoïste , superficielle et donc carrément détestable. Et cette beauté éblouissante réussit avec brio à rentrer dans la peau de ce personnage. Ce film n’a pas pour objectif de nous faire attacher à cette bimbo mais plutôt de nous percuter en nous choquant par ce qu’elle est capable de faire ou de penser pour arriver à ses fins.

yadult4

Point Faible:

La grosse faiblesse de ce long métrage est l’histoire! Hormis les acteurs et les dialogues, tout le reste est fade. Elle a vraiment du mal à se mettre en place de par la lenteur du film dans sa première partie. De ce fait, les enjeux de Mavis ont du mal à nous atteindre. On ne cerne finalement pas la queue et la tête de la storyline qui se voit dotée d’une fin honteuse qui coupe sèchement l’élan que le film a pris pour en arriver jusqu’à ce point…

 yadult5

 

Personnages Marquants:

Mavis (Charlize Theron), rôle central du film, est le personnage le plus abouti du film. Contrairement à d’habitude, on suit une femme aussi belle qu’hypocrite. Elle croit avoir le monde à ses pieds en leur crachant sans hésiter dessus. Ce qui ne nous étonne pas de constater qu’elle est finalement seule du début à la fin. Mais c’est son choix. Elle a rejeté ses amis, sa famille. Il nous est impossible d’avoir de la compassion pour elle. Mais on se plaît à la voir évoluer et apprendre à la connaître. Il existe quand même un coeur en elle qui n’a de la place que pour son ex, Buddy (Patrick Wilson) qu’elle veut à tout prix reconquérir. Celui-ci est à l’opposé d’elle : modeste, naturel, attentionné. On devine assez vite via cet homme que ce n’est pas toujours que les opposés s’attirent. Le personnage attachant du film est Matt (Patton Oswalt), le genre d’homme que Mavis  ne poserait jamais ses yeux: il est gros, handicapé, moche. Et pourtant ces deux personnages vont construire une amitié qui va les rapprocher même s’ils se conduiront la plupart du temps comme chien et chat. La présence de Beth (Elizabeth Reaser), qui est l’épouse de Buddy, est là pour imager une balance avec Mavis car tout ce qu’elle de bon en elle  manque chez Mavis et vice-versa pour le mauvais qu’elle n’a pas. La soeur de Matt, Sandra (Collette Wolfe), apporte une fraîcheur au film.

yadult6

Lorsqu’il est dit que Charlize Theron livre là sa meilleure performance, cela n’est pas forcément faux (avec Monster sorti en 2003). Dans un rôle contre-emploi (à part peut-être pour le prochain Blanche-Neige), elle rempli largement son contrat de ne pas nous laisser indifférent. Très convaincante dans ce rôle que l’on pourrait comparer à celui de Nicole Kidman dans« Prête à tout », elle est finalement la seule raison pour laquelle il faut voir ce film. En effet,Young adult évolue lentement et longuement pour nous désintéresser de l’histoire quasi inutile. Heureusement cette interprétation et les dialogues valent le détour pour en faire un film plus que correct mais qui nous laisse sur notre faim…

Note:  6/10

BANDE ANNONCE:

yadult7

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s