En Quarantaine – Critique


q1

Titre Original: Quarantine
Genre: Horreur
Date de Sortie: 10 Octobre 2008 (USA)
Durée: 1h29
Réalisateur: John Erick Dowdle

Avec: Jennifer Carpenter, Steve Harris, Jay Hernandez, Johnathon Schaech, Columbus Short, Andrew Fiscella, Rade Serbedzija, Greg Germann, Bernard White, Dania Ramirez, Elaine Kagan, Marin Hinkle, Joey King, Jermaine Jackson

q2

Synopsis:

Une reporter et son caméraman sont coincés à l’intérieur d’un immeuble placé en quarantaine, où d’étranges créatures vivent…

 q3

En Quarantaine est tout simplement un remake à la scène près du film espagnol REC. Quelques mois après la sortie de ce dernier, cette photocopie a vu le jour aux States. Ceci dit il y’a quelques scènes supplémentaires par rapport à l’original car ils ont quand même pris la liberté de rajouter quelques personnages. Je pense par exemple à la présence de Dania Ramirez (Heroes, X-Men 3) qui implique cette scène du chien et de l’ascenseur. Et le couple asiatique est remplacé ici par un couple de musulmans. Ceci dit l’interprétation de l’ensemble des acteurs du casting reste plutôt bonne. On a ce plaisir de retrouver l’actrice principale de  ce found footage qui n’est autre que la médiatique Jennifer Carpenter que l’on connait presque tous sous les traits de Debra Morgan, la soeur de Dexter de la série éponyme. A noter également la présence de Jay Hernandez (Hostel, Live!) dans la peau d’un des pompiers…

 qt4


Ce n’est plus une exclusivité, on sait tous que les Américains adorent produire des versions US de films qui ont très bien fonctionné à l’étranger. Et Rec n’échappe donc pas à la règle. Si vous n’avez pas aimé l’original, autant passer votre chemin… Quand aux fans de la version espagnole, il y’a ce grand risque d’en être déçu car Quarantine nous offre quasiment aucune surprise malgré les quelques nouveautés qu’on peut remarquer via le nombre de personnages supplémentaires… Ceci dit, la mise en scène est plutôt bonne et je reste persuadé que si ce remake était sorti chez nous en premier, il n’aurait pas été autant dénigré.  Comme c’est le cas par exemple pour Le Cercle, que je préfère à la version japonaise (The Ring) car en effet comme je l’ai visionné en premier, cela a eu un  impact direct sur mon choix. Je pense que cela aurait été la même chose si j’avais vu celui-ci avant Rec. Pas du tout mauvais donc mais rien de neuf avec ce remake. A voir essentiellement pour retrouver Jennifer Carpenter, l’héroïne de Dexter, toujours épatante ou si vous n’avez jamais vu la version originale…

Note:  7/10

BANDE ANNONCE:

 
qt6

Publicités

Une réflexion sur “En Quarantaine – Critique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s