The Collector – Critique


tc1

Titre Original: The Collector
Genre: Horreur
Date de Sortie: 31 Juillet 2009 (USA)
Durée: 1h42
Réalisateur: Marcus Dunstan

Avec: Josh Stewart, Madeline Zima, Andrea Roth, Daniella Alonso, Robert Wisdom, Michael Reilly Burke, Gregory Alan Williams

tc2

Synopsis:

Un escroc, ayant un besoin urgent d’argent, entre par effraction dans la maison de campagne de son patron. Mais, bientôt, celui-ci réalise que sa famille a été enlevée par un tueur ayant placé des pièges mortels partout dans la maison.

 
tc3

On a, avec The Collector, un film d’horreur au sens propre du terme! En effet, même si on a bien ici un tueur masqué, très violent et sanguinaire au passage, on s’en fout un peu de connaître son identité car ce n’est pas notre but de le démasquer comme c’est le cas par exemple pour un Scream, un Saw ou encore un Urban Legend. Non ici, on ne souhaite qu’une chose, c’est que le héros, s’en sorte vivant dans cette grosse baraque remplie de pièges les plus farfelus, installés par le serial killer. Et pourtant, le protagoniste, interprété par Josh Stewart, qu’on retrouve dans la série No Ordinary Family, est un malfrat qui a pour but de voler la famille qui est sous l’emprise du vilain. Mais il attire naturellement notre sympathie envers lui quand on voit dans quelle merdouille il s’est emmêlé .. Dans le casting on retrouve également la cougar sexy Andrea Roth, qui avait un rôle machiavélique dans la série Ringer, ainsi que la pétillante Madeline Zima qui a « pulpeusement » bien grandi depuis Une Nounou d’enfer et qui s’est bien dévoilée depuis dans la série Californication….

 


tc6


Autant le dire, il ne vaut mieux pas être la cible de ce collectionneur car lui et ses nombreux pièges invisibles sont sinistres et effroyables!!! La noirceur rendue par l’image sombre et la bande son accentuent efficacement la peur qui prend possession de nous.  La première apparition du bourreau annonce le ton et le voir torturer ses victimes permet d’instaurer une pression impitoyable qui perdure tout le long du film jusqu’au dénouement libérateur qui ne nous laisse pas du tout indemne de cette expérience. The Collector est un film tout simplement flippant et efficacement prenant qui ne nous laisse aucune seconde de répit. On accompagne Josh Stewart sans relâche tout en lui souhaitant d’échapper aux griffes tordues du tortionnaire. Et cela, quelle que soit son identité qui n’éveille pas notre curiosité  car celle ci est étouffée par la trouille que nous procure ce bijou horrifique honteusement oublié et rejeté par nos grandes salles de cinéma…

Note:  9/10

BANDE ANNONCE:

 
tc4

Publicités

3 réflexions sur “The Collector – Critique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s