13 Fantômes – Critique


13f1

Titre Original: Thir13en Ghosts
Genre: Horreur
Date de Sortie: 26 Octobre 2001 (USA) / 16 Janvier 2002 (France)
Durée: 1h31
Réalisateur: Steve Beck

Avec: Tony Shalhoub, Embeth Davidtz, Matthew Lillard, Shannon Elizabeth, Alec Roberts, JR Bourne, Rah Digga, F. Murray Abraham, Matthew Harrison

13f2

Synopsis:

Arthur Kriticos, un enseignant veuf, hérite du majestueux manoir de son oncle Cyrus. Il y emménage très vite avec ses deux enfants Kathy et Bob, leur nourrice et un médium. Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance d’habiter dans l’opulence d’une telle résidence. Mais la vie de pacha ne dure qu’un temps : d’étranges présences se font bientôt sentir dans les différentes pièces de la vaste demeure. Les nouveaux résidents croient rapidement à l’existence de fantômes.

 
13f3

Ce qui est souvent agréable lorsque l’on visionne pour la première fois un film qui date de plusieurs années, c’est de pouvoir replonger avec nostalgie à l’époque en question. Pour ma part, l’aspect kitch du rendu visuel ne me gêne jamais pour apprécier l’histoire. Ce n’est pas pour rien que je me noie actuellement avec plaisir dans l’univers de la série Buffy contre les vampires que j’avais honteusement zappé à la télévision il y’a 15 ans. Bref, je me souviens que certaines personnes de mon entourage avaient flippé en voyant ce film d’horreur réalisé par Steve Beck, qui n’a réalisé que Le Vaisseau de l’Angoisse en plus de celui-ci. Je pensais donc frissonner en compagnie de tous ces visages familiers que j’ai découvert bien plus tard pour la plupart. Et bien que nenni…. Pourtant c’est un plaisir de retrouver Tony Shalhoub, le fameux policier de San Francisco dans la série Monk. Et c’est amusant d’observer tous les seconds rôles qui ont été tous meilleurs dans d’autres projets cinématographiques ou télévisuels. Matthew Lillard, le jeune hystérique de Scream, Embeth Davidz qui a joué dans The Hole, un film que j’ai adoré et plus récemment dans la série Californication, la sexy Shannon Elizabeth, nana symbolique de American Pie et le premier Scary Movie, JR Bourne qui enchaîne les séries à la chaîne ces deux dernières années (The Secret Circle, Teen Wolf, Revenge…) et Rah Digga, la rappeuse acolyte de Busta Rhymes. Seule cette dernière réussit légèrement à tirer son épingle du jeu en apportant une touche humoristique nécessaire pour apaiser l’ennui dérangeant qui s’installe au fil de l’histoire…

 
13f5


Le scénario est trop classique même pour un film de 2001… Le squelette de sa trame proliférait dejà abondement dans les années 80… L’histoire tient tout de même la route malgré des effets spéciaux bas de gamme déclenchés sur un décor de qualité: une maison complètement en verre cachant des pièges à déclenchements par ci et par là nous réservant quelques légères surprises mais c’est tout. Les personnages ne sont pas vraiment charismatiques malgré un casting qui éveille la curiosité. Merci à Rah Digga d’avoir su gardé son tempérament volcanique tout le long du film et à mister Monk d’avoir tenté de faire de son mieux pour porter le film sur ses épaules. A voir quand même vite fait bien fait et le ranger au fin fond de sa DVD-thèque juste histoire de dire « Je l’ai vu et je l’ai dans ma collection  de films ». Mais vous n’en mourrez pas si vous ne comptez jamais le voir ^^.

Note:  6/10

BANDE ANNONCE:

 
13f6

Publicités

5 réflexions sur “13 Fantômes – Critique

  1. ce film est une des première productions Dark Castle (derrière laquelle se cache Joel Silver). Au départ, cette firme voulait remaker les anciennes productions du producteur réalisateur délirant William Castle ! Celui ci était connu pour ses petites productions d’épouvante dotées d’astuces rigolotes telles que des fauteuils vibrants, etc. Joe Dante lui a rendu hommage avec son film dénommé « Matinee » (aka ‘Panique à Florida Beach’).

    Dans les prods Dark Castle, tu avais donc, en tout premier « La maison de l’horreur », suivi de ce « 13 Fantômes », puis « Le vaisseau de l’angoisse », « Gothika » (oui oui, le Kasso !), « La maison de cire », « Les châtiments », « Orphan » (aka ‘Esther’), « Retour à la maison de l’horreur » (sorti directement en dvd), « The hills run red » (également directement en dvd mais pas chez nous, dommage, car c super sympa)…

    depuis, la firme s’est lancée dans les prod plus grand public. Rock N rolla, Du plomb dans la tête, etc. Bref, ils ne font plus vraiment dans l’horrifique…

  2. sinon, ce film, je l’avais trouvé sympa malgré ses défauts.
    Pour info, (oui encore ! lol), le film original de William Castle permettait au spectateur, muni d’une paire de lunettes, de voir les fantômes apparaître à l’écran ! C’est pour cette raison que le concept des paires de lunettes est utilisé dans le remake…
    valà tu sais tout 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s