Hors du Temps – Critique


hdt1

Titre Original: The Time Traveler’s Wife
Genre: Drame/Fantastique
Date de Sortie: 14 Août 2009 (USA) / 25 Novembre 2009 (France)
Durée: 1h47
Réalisateur: Robert Schwentke

Avec: Eric Bana, Rachel McAdams, Ron Livingston, Arliss Howard, Alex Ferris, Jane McLean, Stephen Tobolowsky, Hailey McCann

hdt2

Synopsis:

Clare aime Henry depuis toujours. Elle est convaincue qu’ils sont destinés l’un à l’autre, même si elle ne sait jamais quand ils seront séparés… Henry est en effet un voyageur du temps. Il souffre d’une anomalie génétique très rare qui l’oblige à vivre selon un déroulement du temps différent : il va et vient à travers les années sans le moindre contrôle sur ce phénomène. Même si les voyages d’Henry les séparent sans prévenir, même s’ils ignorent lorsqu’ils se retrouveront, Clare tente désespérément de faire sa vie avec celui qu’elle aime par-dessus tout…

 

hdt4

Voici une jolie histoire romantique agrémentée de fantastique mettant en situation deux personnes que le destin va lier. Telles deux âmes soeurs, les deux héros s’aiment à travers les obstacles qui, dans le plus grand hasard, les séparent pour laisser place à des retrouvailles qui renforcent au fil du récit leur relation. En fait les coups durs sont essentiellement causés par la maladie irréelle et méconnue du mec joué par Eric Bana, brillant en homme séduisant parfois dépassé par ce qui lui arrive. En effet, sans être alerté, il disparaît du présent pour voyager aléatoirement dans le passé ou le futur de la ligne de sa vie. Ainsi, il lui arrive souvent de revivre des moments forts, comme la perte de sa mère, ou d’anticiper les évènements qui vont se produire. Celle qui devient la femme de sa vie, est incarnée par Rachel McAdams qui est toute mimi et éblouissante à souhait. Elle subit ce fâcheux désagrément parfois dramatique car il est son éternel amour. Le scénario ne repose que sur ces deux acteurs. le reste n’est qu’accessoire…




hdt5


Cet handicap hors du commun qui propulse le mari hors du temps est paradoxalement cette force qui solidifie cette union magique qu’on pourrait assimiler à n’importe quel conte de fée. Même l’issue tragique du film permet de bonifier cet amour puissant que toute âme romantique rêverait de vivre. J’ai passé un agréable moment avec ce film même s’il reste gentillet. Moins bien que Rencontre à Wicker Park mais meilleur que N’oublie Jamais (avec Rachel McAdams encore), Hors du temps ne se démarque de ses nombreux concurrents que par cette touche surnaturelle exposant avec justesse son essence….

Note:  7/10

hdt6

BANDE ANNONCE:

 hdt8

Publicités

2 réflexions sur “Hors du Temps – Critique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s