Hitchcock – Critique


hi1

Titre Original: Hitchcock
Genre: Biopic
Date de Sortie: 14 Décembre 2012 (USA) / 6 Février 2013 (France)
Durée: 1h38
Réalisateur: Sacha Gervasi

Avec: Anthony Hopkins, Helen Mirren, Scarlett Johansson, Danny Huston, Toni Collette, Michael Stuhlbarg, Michael Wincott, Jessica Biel, James D’Arcy, Richard Portnow

hi2

Synopsis:

Alfred Hitchcock, réalisateur reconnu et admiré, surnommé « le maître du suspense », est arrivé au sommet de sa carrière. A la recherche d’un nouveau projet risqué et différent, il s’intéresse à l’histoire d’un tueur en série. Mais tous, producteurs, censure, amis, tentent de le décourager. Habituée aux obsessions de son mari et à son goût immodéré pour les actrices blondes, Alma, sa fidèle collaboratrice et épouse, accepte de le soutenir au risque de tout perdre. Ensemble, ils mettent tout en œuvre pour achever le film le plus célèbre et le plus controversé du réalisateur : PSYCHOSE.

hi3 

Le gros défaut de ce film est la promo qu’il y’a eu autour! On nous fait croire qu’il s’agit du biopic de Alfred Hitchcock alors qu’en fait l’histoire ne débute qu’en 1959 lors de la sortie de son long métrage « La mort aux trousses » au cinéma. De ce point de départ, nous voyons les galères qu’il va rencontrer pour réaliser son plus gros succès de sa carrière: Psychose qu’il tourna en 36 jours! De plus le scénario est centré également sur sa femme dévouée Alma Reville qui va soutenir son mari contre vents et marées pour l’aider à mettre en boîte ce futur chef d’oeuvre. Mais si on réussit à faire abstraction de cette manipulation médiatique, qui nous pousse à aller voir cette retranscription historique d’un moment de vie de Alfred Hitchcock réalisé par Sacha Gervasi, on s’attache finalement assez vite à la très belle histoire d’amour vécue par les deux protagonistes d’une sensibilité troublante et touchante! Car oui, Hitchcok est une romance qui réussit à passionner grâce aux acteurs qui s’impliquent à nous faire revivre les 60’s via leu interprétation toujours juste, aidés par un environnement reproduit fidèlement afin de nous rappeler cette époque de films angoissants et haletants lorsque Alfred Hitchcock régnait en maître du genre…



hi5


Et même si la transformation de Anthony Hopkins est impressionnante à en oublier ses précédentes prestations tellement on croit qu’il est le vrai Alfred Hitchcock, c’est quand même à Helen Mirren que revient le plus gros mérite de ce pseudo-biopic. Elle interprète le rôle d’une femme forte, malgré qu’elle soit toujours à l’ombre du succès de son mari, n’abandonnant jamais celui-ci même lorsqu’il devient pénible à vivre au moment de sa déchéance introduite dans le scénario. Beaucoup de cinéphiles disent que ce film aurait du s’appeler Alma, ce qui peut être compréhensible car c’est ce personnage qui fait évoluer l’histoire mais après tout le film se nomme Hitchcock (et non Alfred Hitchcock) et donc peut très bien symboliser pour moi le couple « Hitchcock », qui est l’élément le plus fort de la narration. Le reste du casting n’est qu’accessoire mais utile aux nombreux clins d’oeil appréciables pour tout fan du monsieur comme par exemple la présence de Scarlett Johansson et Jessica Biel dans les rôles respectifs de Janet Leigh et Vera Miles (actrices originales de Psychose) qui nous rappellent inéluctablement le fantasme qu’avait Alfred pour les jeunes femmes blondes. A noter aussi la prestation sympathique et drôle de son assistante jouée par une Toni Collette toujours au top de sa forme. Au final, ce film m’a ravi considérablement en parvenant à me replonger dans le passé où je vénérai ce maître du suspense. Alfred et Alma demeurent être un de ces couples romantiques marquants comme ils se font si rares ces dernières années au cinéma….

Note:  8/10

hi6

BANDE ANNONCE:

 hi7

Publicités

3 réflexions sur “Hitchcock – Critique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s