Happiness Therapy – Critique


ht1

Titre Original: Silver Linings Playbook
Genre: Comédie Dramatique
Date de Sortie: 25 Décembre 2012 (USA) / 30 Janvier 2013 (France)
Durée: 2h02
Réalisateur: David O. Russell

Avec: Bradley Cooper, Jennifer Lawrence, Robert De Niro, Jacki Weaver, Chris Tucker, Anupam Kher, John Ortiz, Shea Whigham, Julia Stiles, Paul Herman, Dash Mihok

(L-R) JENNIFER LAWRENCE and BRADLEY COOPER star in SILVER LININGS PLAYBOOK

Synopsis:

La vie réserve parfois quelques surprises…Pat Solatano a tout perdu : sa maison, son travail et sa femme. Il se retrouve même dans l’obligation d’emménager chez ses parents. Malgré tout, Pat affiche un optimisme à toute épreuve et est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme. Rapidement, il rencontre Tiffany, une jolie jeune femme ayant eu un parcours mouvementé. Tiffany se propose d’aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu’il lui rende un service en retour. Un lien inattendu commence à se former entre eux et, ensemble, ils vont essayer de reprendre en main leurs vies respectives.

JENNIFER LAWRENCE and BRADLEY COOPER star in SILVER LININGS PLAYBOOK 

Lorsque l’on voit un duo d’acteurs à l’affiche d’une comédie romantique, on ne peut s’empêcher de craindre que cela soit un énième film qui va tout faire pour nous faire passer des rires aux larmes sans parvenir à atteindre ce but. En effet, ce genre n’est peut être pas épuisable mais n’apporte rien de plus à force de rester sur ses lauriers et utiliser la même recette que ses prédécesseurs  Et bien avec Happiness Therapy, j’ai été très agréablement surpris car j’ai réussi facilement à me taper des barres et parfois même à aborder un certain stade émotif, peu de fois gagné par le cinéma tout genre confondu. Et cela est essentiellement grâce à l’excellent casting composé de nombreux acteurs à la fois doués et investis dans leurs rôles pour rendre l’histoire touchante et drôle sans que cela frôle le burlesque! Le protagoniste du film est Pat, joué par un excellent Bradley Cooper. Il est d’une justesse incroyable notamment lorsqu’il pète un câble à force de déborder d’énergie, le poussant à perdre son contrôle que ce soit dans les moments de joie ou de malheur. Des scènes marquantes, comme celle où il en vient à taper son père et pousser sa mère sur le sol, font qu’on plonge avec lui dans le scénario en espérant qu’il se ressaisisse et qu’il puisse trouver le bonheur avant la conclusion du film. Jennifer Lawrence, qui incarne Tiffany, sert peut être de faire valoir à l’acteur principal (elle n’apparaît qu’au bout de 30 minutes) mais elle est d’une certaine manière son pendant féminin telle une âme soeur qui va le guider à ne pas sombrer et céder à sa maladie psychotique. Et pourtant cette jeune femme exquise a elle aussi ses problèmes: veuve, nombreux partenaires sexuels, elle expose fièrement une carapace de gonzesse dérangée et brutale pour se punir d’une certaine manière. Et ce qu’elle endure au fil de l’histoire n’est en rien mineur face à ce qui arrive à son partenaire…



JACKI WEAVER and ROBERT DeNIRO star in SILVER LININGS PLAYBOOK


On prend vraiment plaisir à accompagner Bradley et Jennifer dans leur thérapie mutuelle. Et même si tous les deux contribuent fortement aux meilleurs moments de ce long métrage, les autres acteurs ne sont pas en reste! Robert De Niro est sublime dans le rôle du père dépassé par la situation. Ses tocs nous livrent des scènes hilarantes jamais excessives rendant toujours l’histoire acceptable et réaliste. Il n’en fait jamais trop. D’ailleurs c’est la deuxième fois qu’il retrouve Bradley Cooper dans un film réalisé par David O. Russell après Fighter. On retrouve également Jacki Weaver qui joue la douce et aimante maman qui dose tant bien que mal les drames de la famille. Et puis il y’a Chris Tucker, qu’on n’avait plus revu depuis Rush Hour 3. Il a gardé son charme désopilant légendaire. Julia Stiles fait aussi de la partie…  Happiness Therapy est au final un film riche en émotions qui ne laisse aucunement de marbre. Ce n’est pas étonnant que les deux acteurs principaux ont été nominés aux Oscars 2013. Je peux avouer aussi que j’ai vraiment craqué sur le joli minois de Jennifer Lawrence. Ce regard et ses joues à croquer peuvent servir de médicament thérapeutique :p

Note:  8/10

ht6

BANDE ANNONCE:

 ht7

Publicités

5 réflexions sur “Happiness Therapy – Critique

  1. Je me permets de commenter parce-que je ne suis pas du tout d’accord avec la critique que tu me proposes 🙂 Mais comme on dit, les goûts et les couleurs ne se discutent pas !
    J’ai été extrêmement déçue par ce film, que j’ai trouvé lent et brouillon. On a du mal à se mettre dans l’histoire, elle met du temps à démarrer. Et puis il y a une histoire, sans en avoir une, les scènes sont trop longues et sont un peu tirées par les cheveux…
    Enfin, cela reste mon avis 🙂
    A part ça, super blog j’aime beaucoup !

  2. Bonne critique! Je peux comfirmer que Bradley Cooper joue extêmement bien. Le film m’a touché d’autant plus que j’ai la même maladie que lui dans le film. Jennifer Lawrence me surprend de plus en plus par sa présence. J’espère qu’ils auront quelques statuettes. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s