Sublimes Créatures – Critique


sc1

Titre Original: Beautiful Creatures
Genre: Fantastique/Romance
Date de Sortie: 14 Février 2013 (USA) / 27 Février 2013 (France)
Durée: 2h04
Réalisateur: Richard LaGravenese

Avec: Alden Ehrenreich, Alice Englert, Jeremy Irons, Viola Davis, Emmy Rossum, Thomas Mann, Emma Thompson, Eileen Atkins, Margo Martindale, Zoey Deutch, Tiffany Boone, Rachel Brosnahan

Beautiful Creatures

Synopsis:

Ethan Wate, un jeune lycéen, mène une existence ennuyeuse dans une petite ville du sud des Etats-Unis. Mais des phénomènes inexplicables se produisent, coïncidant avec l’arrivée d’une nouvelle élève : Léna Duchannes. Malgré la suspicion et l’antipathie du reste de la ville envers Léna, Ethan est intrigué par cette mystérieuse jeune fille et se rapproche d’elle. Il découvre que Lena est une enchanteresse, un être doué de pouvoirs surnaturels et dont la famille cache un terrible secret. Malgré l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, ils vont devoir faire face à une grande épreuve : comme tous ceux de sa famille, Lena saura à ses seize ans si elle est vouée aux forces bénéfiques de la lumière, ou à la puissance maléfique des ténèbres…

Beautiful Creatures 

Ce fut une grande crainte en le visionnant de se retrouver avec une nouvelle version de Twilight! Les bruits autour de ce film à ce sujet ne sont pour la plupart que de fausses rumeurs. En effet, cette adaptation de 16 Lunes, roman de de Kami Garcia et Margaret Stohl, ne nous présente pas, fort heureusement, de triangle amoureux! Ouf… Cette romance placée sous le signe de la sorcellerie est certainement orientée ados mais le charme opère même si ce long métrage proposé par le réalisateur de PS I love you ne casse pas des briques.  Richard LaGravenese a décidé de choisir deux visages quasiment inconnus auprès du public pour faire chavirer les coeurs de son jeune public. Ethan, interprété par Alden Ehrenreich, en quelque sorte LE protagoniste de l’histoire, est à la fois drôle et attachant avec son air de faux british au regard « souriant« . Sa présence est appréciable car l’héroïne, Lena, jouée par Alice Englert (la nièce de Jane Campion), reste peut être la seule comparaison notable avec le fameux film de vampires cité plus haut car ses réactions sont semblables à celles de Kristen Stewart. J’ai vraiment eu du mal à m’accrocher à son personnage alors que tout le mystère du film est censé provenir d’elle… Hormis cela, Sublimes Creatures n’abuse pas des effets spéciaux: juste ce qu’il faut là où il en faut. D’ailleurs, la meilleure scène du film est le moment où Lena se révolte contre sa cousine et fait virevolter la table de dîner familial tandis que les personnages restent assis immobiles sur leur chaise. Cela a été tourné sans fond vert et le rendu est exceptionnel.


sc5


Autour du couple gravite une belle palette d’acteurs. Les deux meilleures prestations sont celles de Jeremy Irons, l’oncle de Lena, et Emma Thompson, en religieuse appréhendant la fin du monde. Ces deux stars déjà oscarisées nous livrent les meilleures répliques du film teintées d’une bonne dose d’humour. Puis, il y’a Viola Davis qui parvient, sans placer un mot, à être poignante. A noter la présence de la sexy Emmy Rossum dans la peau de l’enchanteresse cousine de Lena qui vient foutre son bordel et Zoey Deutch en garce pieuse qu’elle semblait déjà maîtriser dans un rôle similaire dans la série Ringer. Par contre le vilain de l’histoire, la sorcière Sarafine, qui prend les traits de l’une des personnalités déjà citées, n’est pas si terrifiante que cela. En définitive, les Sublimes Créatures nous font passer un moment très sympathique sans frayeurs bourré de références en tout genre (cinématographique, historique….). Non calibré pour être la relève de Twilight, il ne risque pas de révolutionner en bien et certainement pas en mal…Je suis quasi certain que Alden Ehrenreich fera parler de lui dans un futur proche avec son charme ravageur!

Note:  7/10

BEAUTIFUL CREATURES

BANDE ANNONCE:

 sc7

Publicités

4 réflexions sur “Sublimes Créatures – Critique

  1. Merci, j’avais déjà envie de le voir, maintenant j’ai encore plus envie. J’adore tout ce qui touche à la magie et même si ce film est pour ado, tant pis! 🙂

  2. J’avais vu la bande-annonce au cinéma, ça m’avait déjà donné envie, j’ai lu le livre ensuite, ça m’a encore plus donné envie. Ton article confirme ma décision, ce sera le prochain film que je vais voir !

  3. Ping: Pause sur Zoey Deutch | La 7ème Séance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s