La Chute de la Maison Blanche – Critique


cmb1

Titre Original: Olympus Has Fallen
Genre: Action/Thriller
Date de Sortie: 22 Mars 2013 (USA) / 20 Mars 2013 (France)
Durée: 2h00
Réalisateur: Antoine Fuqua

Avec: Gerard Butler, Aaron Eckhart, Morgan Freeman, Angela Bassett, Dylan McDermott, Ashley Judd, Radha Mitchell, Melissa Leo, Robert Forster, Rick Yune

cmb2

Synopsis:

Mike Banning, ancien garde du corps du président des États-Unis, s’occupe désormais des basses besognes des services secrets. Lorsqu’un commando nord-coréen lance une attaque sur la Maison Blanche, prenant en otage le président américain et son fils, il se retrouve seul à pouvoir leur venir en aide. Deux ans après avoir été tenu responsable de la mort accidentelle de la Première Dame, il va pouvoir faire preuve de sa loyauté et de sa bravoure.

cmb3 

Le réalisateur de Training Day nous pond un énième attentat à la maison blanche où cette fois-ci ce sont des asiatiques qui vont détruire brutalement le symbole de la puissance et du pouvoir des Etats-Unis. On aurait pu craindre un navet de par son manque cruel d’originalité mais finalement la chute de la maison blanche est un thriller policier palpitant où notre héros principal incarné ici par Gerard Butler n’a pas un seul moment de répit pour sauver le président qui, ce dernier est tel un dieu sur le Mont Olympe qui se trouve assailli par des des demi-dieux acharnés et enragés que rien ne saura les arrêter. Gerard est en pleine forme dans ce rôle musclé où il essaie déjouer la stratégie de l’ennemi en voyant tous les siens tomber comme des mouches! La prise d’assaut de la maison blanche est tout simplement spectaculaire en nous en jetant plein la vue même si ce patriotisme américain risque d’en agacer plus d’un. Mais c’est de la fiction ici et nous sommes là pour se divertir sans ennui. Et c’est ce que ce long métrage parvient à fournir!

OHF_13131.NEF

Cependant, si on passe un agréable moment riche en action avec Gerard Butler en agent secret recyclé, la grosse tâche noire de ce film reste son casting plutôt mal utilisé. Car même si Ashley Judd, réussit en une seule scène via l’introduction du film, à être fort sympathique et même si Aaron Eckhart dans la peau du président américain est à la hauteur de nos attentes, on peut regretter les utilisations maladroites de deux grosses pointures du cinéma: Angela Bassett et Morgan Freeman qui ne sont présents que pour faire les bons ou mauvais choix dans la cellule de crise. Je regrette d’ailleurs que ce dernier interprète un peu trop souvent ce type de rôles qui au final reste le plus souvent accessoire… Puis j’espérais plus de Radha Mitchell en épouse de cet ex-garde du corps présidentiel. On retiendra tout de même le jeu de Melissa Leo en Ministre de la Défense Nationale en démontrant avec justesse un courage exemplaire qui atteint ce but de la rendre compatissante. Quand aux Coréens, ils véhiculent tout de même efficacement une sombre terreur. La Chute de la Maison Blanche n’apportera certainement rien de nouveau et d’original dans ce genre de cinéma mais son rythme à couper le souffle mené brillamment par son acteur principal et fait de main de maître font que le produit ultime est  honorable et vaut largement le coup d’oeil…

Note:  7/10

cmb6

BANDE ANNONCE:

 OHF_10923.NEF

Publicités

3 réflexions sur “La Chute de la Maison Blanche – Critique

  1. Je sais qu’il ne faut pas en demander trop à un film d’action, mais un peu plus de finesse dans le scénario n’aurait pas fait de mal (au contraire) à celui-ci, gangrené par un patriotisme pesant (et même gerbant, par moment) et une psychologie de pom-pom girl. Si l’on accepte le divertissement décérébré, cette destruction de la Maison Blanche est somme toute assez récréative. Honorable, mais pas suffisamment ambitieux.

  2. Bonne critique pour un film que je n’ai toujours pas vu !
    Ensuite, je suis étonné que tu voies Angela Bassett comme une actrice de premier plan. Pour moi, à quelques rares exceptions près comme Tina ou Strange days (par ex), on l’a rarement vue porter un film sur les épaules et ça fait un moment qu’on la voie tenir les rênes d’un second rôle (apparemment, d’ailleurs, elle tient ici un rôle similaire à celui qu’elle tenait dans Target de McG).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s