Les Âmes Vagabondes – Critique


av1

Titre Original: The Host
Genre: Romance/Science-Fiction
Date de Sortie: 29 Mars 2013 (USA) / 17 Avril 2013 (France)
Durée: 2h05
Réalisateur: Andrew Niccol

Avec: Saoirse Ronan, Jake Abel, Max Irons, Frances Fisher, Chandler Canterbury, Diane Kruger, William Hurt, Rachel Roberts

AV9D9769.CR2

Synopsis:

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

AT5E1198.CR2 

Les Âmes Vagabondes cible principalement un public adolescent, d’autant plus que c’est une adaptation d’un livre de Stephenie Meyer qui n’est autre que la créatrice de Twilight… On aurait pu s’attendre à un triangle amoureux, notamment à cause des affiches promos mais c’est beaucoup plus subtil que cela. En fait l’hôte extra-terrestre qui possède le corps de l’héroïne flashe pour un des jeunes survivants tandis que l’âme d’origine de ce corps en aime un autre. On est face donc à un chassé croisé amoureux mis en évidence par ce conflit opposant les deux esprit dans ce corps : celui de l’extra-terrestre et celle de l’humaine! Vous me suivez ? Bref c’est vraiment le seul point intéressant de tout le film. On assiste à de nombreux dialogues de voix intérieures qui dans un premier temps s’affrontent pour occuper le corps puis dans un second temps elles vont se rendre compte que seule une association complice ne pourra leur être profitable! Mais à la longue, la voix de l’actrice devient irritante même si elle joue bien et c’est la seule du casting d’ailleurs. Il s’agit de Saoirse Ronan (Lovely Bones) qui parvient à convaincre malgré un scénario très creux et un rythme ultra lent et parfois pénible. C’est dommage car le concept futuriste rappelle un peu celui de The Faculty ou l’Invasion des Profanateurs. Mais ici, il est très mal exploité…

_MG_4815.CR2

Ce long métrage est réalise par Andrew Niccol, un cinéaste qui ne cesse de flirter avec la science-fiction. Sa filmographie compte Bienvenue à Gattaca et Time Out entre autres. Donc pas étonnant de le voir derrière ce projet. La mise en scène est convenable et la photographie esthétique est quasiment le seul point fort du film (hormis la prestation de son actrice principale) offrant un magnifique panorama. Les autres acteurs sont fades et font vivre des personnages non consistants. Les deux tombeurs de la protagoniste sont interprétés par Jake Abel (tiens encore un acteur de Lovely Bones) et Max Irons (Le Chaperon Rouge) mais aussi fils du grand Jeremy Irons. Aucun des deux ne se démarque ni ne se rend intéressant… William Hurt est là pour représenter une figure paternelle mais il ne marquera pas les annales ici. Quand à l’antagoniste du film, jouée par Diane Kruger, elle a un peu de mal à nous faire flipper. On y croit que très peu… Les Âmes Vagabondes n’atteint aucunement le niveau et même le charme de Twilight, et ne volera donc pas la place de succès planétaire pour ados détenue actuellement par Hunger Games. Je reste sceptique quand à la possibilité d’une suite. À ne voir que pour l’idée de ces parasites extra-terrestres et la qualité de l’image…

Note:  4/10

_GPA0456.NEF

BANDE ANNONCE:

 av7

Publicités

3 réflexions sur “Les Âmes Vagabondes – Critique

  1. Je trouve que Niccol est de moins en moins exigeant avec les projets qu’il accepte, c’est dommage parce que s’il continue comme ça, il finira par réaliser des téléfilms…
    Je partage ton avis, ce film est pénible, cucul et long…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s