Les Croods – Critique


lc1

Titre Original: The Croods
Genre: Animation/Comédie
Date de Sortie: 22 Mars 2013 (USA) / 10 Avril 2013 (France)
Durée: 1h38
Réalisateur: Kirk De Micco, Chris Sanders

lc2

Synopsis:

Lorsque la caverne où ils vivent depuis toujours est détruite et leur univers familier réduit en miettes, les Croods se retrouvent obligés d’entreprendre leur premier grand voyage en famille. Entre conflits générationnels et bouleversements sismiques, ils vont découvrir un nouveau monde fascinant, rempli de créatures fantastiques, et un futur au-delà de tout ce qu’ils avaient imaginé. Les Croods prennent rapidement conscience que s’ils n’évoluent pas… ils appartiendront à l’Histoire.

THE CROODS 

Les Croods est la dernière animation en date des studios DreamWorks (Fourmiz, le Prince d’Egypte). Un film familial sur la « famille » et son évolution à travers les aventures de la jeune sauvage Eep et ses proches. Le père de l’héroïne a d’ailleurs inculqué aux siens la régle de ne jamais « ne pas avoir peur« ! Il faut, de ce fait, craindre le moindre événement pour prétendre à la survie. Donc ils sont reclus dans une caverne. Ce qui agace la jeune fille qui veut découvrir la vie et explorer l’inconnu! C’est alors ce conflit père-fille qui est l’essence même des aventures de cette famille hyper attachante allant du bébé se prenant pour un toutou féroce à la grand-mère espiègle. L’histoire démarre en trombe d’ailleurs avec une course poursuite bluffante lors d’une chasse à l’oeuf qui est mise en scène du point de vue de chacun des membres de la famille à tour de rôle. on obtient ainsi un avant gout de la personnalité de chacun et chacune. Ce qui n’est pas plus mal pour se familiariser avec ces personnages hauts en couleur en les distinguant d’entrée!

lc5

La 3D et son image ici sont impeccables et très nettes! On inspecte avec les Croods les lieux dévoilant de somptueux paysages à mi-chemin entre la préhistoire et la féerie. Et nous sommes éblouis par cette arche de Noé assez originale comprenant des créatures plus ou moins féroces mais surtout étonnantes de par certaines mixtures telles un ours-chouette ou encore une souris-éléphant. L’un des deux réalisateurs, Chris Sanders, a aussi Dragons et Lilo & Stitch comme dessins animés à son actif! Sinon c’est bien la fille aînée, Eep, qui sort du lot avec un caractère bien trempé et une motivation exemplaire pour atteindre ses buts. Et cela même si c’est le père qui évoluera le plus dans cette famille. Le seul hic que j’aurai à préciser c’est que le scénario suivant un schéma on ne peut plus classique, il ne réserve aucune surprise. Mais Les Croods à la fois farfelues et adorables savent émerveiller aussi bien les plus petits que les plus grands avec une belle leçon d’humilité à la clé!

Note:  7/10

lc6

BANDE ANNONCE:

 lc7

Publicités

2 réflexions sur “Les Croods – Critique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s