X-Men Review – Uncanny X-Men n°2


Passionné par l’univers des X-Men, j’ai décidé de me remettre à tout relire en repartant de Zéro. X-Men Review revient sur l’essentiel de chaque numéro de BD ayant un rapport de près ou de loin avec tout mutant de l’univers des X-Men! 

rx0

Uncanny X-Men n° 2

Date Publication: Novembre 1963
Écrit par: Stan Lee
Dessiné par: Jack Kirby
Encré par: Paul Reinman

Ce second numéro des aventures des X-Men est publié 2 mois plus tard. Chez nous, il ne sera édité que 7 ans après, donc en 1970 dans le deuxième numéro de Strange. Apparemment, l’histoire n’adopte pas vraiment de fil rouge, chaque intrigue étant résolue en fin d’épisode. Les 5 apprentis X-Men, à savoir Cyclope, Iceberg, Le Fauve, Angel et Marvel Girl (Jean Grey) sont envoyés sur le terrain par leur mentor télépathe Charles Xavier alias le Professeur X pour affronter un vilain! Cette fois-ci, il s’agit de Vanisher, traduit chez nous par Le Fantôme. Son pouvoir est pratiquement semblable à celui d’un téléporteur qui sera célèbre quelques années plus tard: Diablo. En effet, le Fantôme peut se téléporter à condition de connaître son point d’arrivée…

rx2

Comme ce méchant mutant peut se téléporter à sa guise, il vole des plans secrets à la maison blanche et exige médiatiquement une rançon sinon quoi il les fournira à l’ennemi. De plus, il fascine, une certaine catégorie d’un public entièrement masculin au look très mafia. Ces gars armés viennent l’épauler lorsqu’il se fait attaquer par les X-Men qui tentent de remettre la main sur ces fameux plans. Manque de pot pour eux, le Fantôme parvient à déjouer leurs pouvoirs de manière subtile. Mais fort heureusement, le professeur Xavier a fait le déplacement avec ses élèves, et à son tour, assis sur chaise roulante, il use de son pouvoir télépathique pour rendre amnésique le Fantôme afin de lui faire oublier qu’il a des pouvoirs mutants. Ce dernier, ne comprenant plus rien à ce qui lui arrive, est arrêté aussitôt. Pour terminer, les cinq jeunes X-Men foutent une raclée illico aux supporters humains du vilain médiatique. Cela reste au final une bonne aventure ancrée à cette époque qui respire les retombées de la seconde guerre mondiale…

rx3

« Oppression is no excuse for vengeance — for murder. I wonder… does the death of innocent people — cut down on the streets as they flee — free you? I think not. » (Professeur X)

rx1

asuivre

Publicités

3 réflexions sur “X-Men Review – Uncanny X-Men n°2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s