Né Quelque Part – Critique


nq

Titre Original: Né Quelque Part
Genre: Comédie/Drame
Date de Sortie: 9 Juin 2013 (France)
Durée: 1h27
Réalisateur: Mohamed Hamidi

Avec: Tewfik Jallab, Jamel Debbouze, Fatsah Bouyahmed, Abdelkader Secteur, Malik Bentalha, Fehd Benchemsi, Mourad Zaoui, Miloud Khetib, Mohamed Majd, Julie De Bona, Zineb Obeid

nq2

Synopsis:

Farid, jeune Français de 26 ans, doit aller en Algérie pour sauver la maison de son père. Découvrant ce pays où il n’a jamais mis les pieds, il tombe sous le charme d’une galerie de personnages étonnants dont l’humour et la simplicité vont profondément le toucher. Parmi eux, son cousin, un jeune homme vif et débrouillard qui nourrit le rêve de pouvoir rejoindre la France…

 nq3

Le cinéaste et scénariste français Mohamed Hamidi réalise avec Né Quelque Part son tout premier film en utilisant sa propre expérience personnelle, ayant lui même mis 21 ans pour retourner dans son village natal d’Algérie! Le scénario parvient efficacement à montrer du doigt à travers son héros la vision des habitants de deux pays que leur culture et tradition opposent… Ces deux pays étant l’Algérie et la France… Le protagoniste est interprété par Tewfik Jallab, un habitué de séries et téléfilms français. Sa prestation est tout simplement remarquable et brillante dans la peau de ce beur déraciné qui va découvrir contre son gré son pays d’origine qui rengorge de nombreux personnages attachants et hauts en couleur! Il y retrouve son cousin germain du bled, joué par le célèbre Jamel Debbouze. Tous les deux ont ce signe particulier de porter les mêmes prénom et nom, à savoir Farid Hadji. Souvent les comédies françaises avec une grosse pointure cinématographique sont catastrophiques car souvent lourdingues et prêtes à être oubliées une fois visionnées. Mais ici Jamel Debbouze, même s’il sert de faire valoir à Tewfik Jallab, est honnêtement incroyable sans jamais trop en faire! Et pourtant il obtient le rôle le plus crapuleux de l’histoire mais il ne perd jamais l’occasion de nous faire rire aux instants prévus pour cela! Car oui, ce long métrage n’est pas seulement une comédie mais également un drame qui réussit à être poignant lorsqu’une histoire de papiers bloque l’invité l’empêchant de revenir en France. L’enfer se présente donc à lui pour petit à petit s’évaporer quand ce jeune homme n’aura pas d’autre choix que de prendre ses marques sur ce nouveau territoire auprès des villageois algériens. Le récit d’ailleurs expose la misère vécue par les sans papiers…

nq5

Concernant le casting qui est majoritairement maghrébin, on retrouve plusieurs visages familiers humoristes tels que Malik Bentalha et Abdelkader Secteur qui sont présents pour soulager cette atmosphère pesante de la situation délicate et tragique subie par le personnage principal. La mise en scène nous atteint astucieusement car on saisit  ardemment le ressenti de ce fils d’immigré face à cette galère qui s’abat sur lui. Le trailer annonce un peu la couleur à ce sujet mais je ne spoilerai rien pour ne pas vous gâcher tout bonnement ce plaisir cinéphile de vivre cette aventure! À noter les grands moments de fou rire provoqués par le fabuleux Fatsah Bouyahmed vu dans le Jamel Comedy Club et le Marrakech du Rire! Ses répliques ainsi que ses actes m’ont sciés! Et ce ne sont pas les moutons qui vous diront le contraire ^^. La gent féminine est représentée par les charmantes Julie De Bona et Zineb Obeid. Il faut souligner la présence du regretté Mohamed Majd, agréable dans le rôle du Hadj, qui nous a quitté en janvier 2013. Paix à son âme…Etant moi même beur, j’ai trouvé tous mes repères à travers Tewfik Jallab dans sa quête identitaire, ayant comme lui par exemple du mal à m’exprimer en arabe :p. Avec Né Quelque Part, Mohamed Hamidi nous conte un retour aux sources bouleversant alternant les émotions désopilantes et touchantes et tout cela via des paysages à faire rêver! Plein d’espoir, c’est ce genre de film français qui ne laisse pas indifférent une fois le visionnage entamé….

Note:  8/10

nq6

BANDE ANNONCE:

 nq7

Publicités

9 réflexions sur “Né Quelque Part – Critique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s