Star Trek Into Darkness – Critique


st1

Titre Original: Star Trek Into Darkness
Genre: Science-Fiction
Date de Sortie: 16 Mai 2013 (USA) / 12 Juin 2013 (France)
Durée: 2h12
Réalisateur: J.J. Abrams

Avec: Chris Pine, Zachary Quinto, Zoe Saldana, Karl Urban, Simon Pegg, John Cho, Benedict Cumberbatch, Anton Yelchin, Bruce Greenwood, Peter Weller, Alice Eve, Noel Clarke

HH

Synopsis:

Alors qu’il rentre à sa base, l’équipage de l’Enterprise doit faire face à des forces terroristes implacables au sein même de son organisation. L’ennemi a fait exploser la flotte et tout ce qu’elle représentait, plongeant notre monde dans le chaos…Dans un monde en guerre, le Capitaine Kirk, animé par la vengeance, se lance dans une véritable chasse à l’homme, pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive.Nos héros entrent dans un jeu d’échecs mortel. L’amour sera menacé, des amitiés seront brisées et des sacrifices devront être faits dans la seule famille qu’il reste à Kirk : son équipe.

 st3

Le créateur de la série Lost rempile avec ce nouvel opus du reboot de Star Trek. Bourré d’actions à effets spéciaux, ce soap opéra galactique remplit amplement son contrat de nous fournir un spectacle éblouissant. Ceci dit, j’émets quelques réserves… Commençons donc par les choses fâcheuses. Le principal problème réside en son casting! Non pas à cause des acteurs mais plutôt de l’utilisation scénaristique de la plupart de ses seconds rôles. Zoe Saldana, vue dans Avatar et Colombiana détient la palme de la plante verte! Cela était déjà le cas pour elle dans le premier volet de cette saga. Mais ici avec toute la promo où elle figure en avant plan, c’est une forte déception. Elle ne sert strictement à rien si ce n’est à exposer sa jolie plastique. Ceci dit dans la série d’origine, ce même personnage ne servait pas à grand chose aussi, mais quand même… Je ne citerai pas les autres seconds couteaux qui ont vraiment du mal à être attachants à part peut être Simon Pegg (Hot Fuzz) en délirant technicien qui apporte de temps à autre la seule touche humoristique du film. Quand à la seule autre femme, jouée par la blonde Alice Eve (ATM), sa présence éphémère sert pour l’évolution dramaturgique mais c’est tout…

st5

Hormis ce gros point faible, les principaux personnages par contre sont plus intéressants à suivre à commencer par ce bad guy de forte envergure interprété par le très bon Benedict Cumberbatch, le Sherlock Holmes British. Toute la noirceur principale de ce long métrage réside en cet antagoniste qui en surprendra plus d’un tellement il est doué. Puis on retrouve notre duo d’acteurs qui symbolise très fortement une amitié précieuse et indestructible malgré leurs nombreuses différences caractérielles. Je veux bien sûr parler du rebelle Kirk agissant toujours en fonction de ce que lui dicte son coeur et de Spock doté d’une droiture exemplaire répondant à une raison inébranlable. Le premier est incarné par Chris Pine (Infectés) qui parvient cette fois-ci à rendre son personnage empathique contrairement au précédent titre. Quand au second, ce n’est autre que Zacahary Quinto, le fameux vilain Sylar de la série Heroes, toujours convaincant dans la peau de ce métisse humain et vulcain. Grâce à ces trois acteurs de taille cités, on prend plaisir à vivre cette nouvelle aventure qui ne fait pas forcément suite directe avec le film de 2009. La mise en scène reste honorable et la photographie reste spectaculaire avec une image 3D cohérente et des effets spéciaux plus vrais que nature! Cela vient du fait que le cinéaste a limité l’utilisation des ordinateurs et opté pour une reconstitution grandeur nature de ses décors tels que le vaisseau Enterprise pour ne citer que lui. Star Trek Into Darkness est donc un très bon divertissement principalement visuel livrant de nombreux passages épatants bien qu’il oublie au passage de mettre en valeur les trois quarts de sa distribution d’acteurs….

Note:  7/10

HH

BANDE ANNONCE:

 st7

Publicités

7 réflexions sur “Star Trek Into Darkness – Critique

  1. J’suis assez d’accord avec tout ce que tu dis (à part que je n’suis pas convaincu par Chris Pine). Par contre j’ai mis un note bien en dessous, le scénar me parait vraiment trop léger et trop de longueur..

    • oui c’est sur que le scenario n’est pas revolutionnaire . ma note de 7 vient surtout du fait que j’ai pris quand meme un bon plaisir à voir ce film et les effets speciaux m’ont vraiment impressionné . merci pour ton com ^^

  2. …. La bande annonce en met plein la vue …. dommage que le film n’en est pas à la hauteur si je suis bien tes critiques et ta notation ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s