Pretty Little Liars – Season Premiere (Saison 4)


La rubrique Season Premiere ne traite que l’épisode pilote pour un Serie Premiere ou le premier épisode d’une saison autre que la numéro 1. 

pll1

Titre Original: Pretty Little Liars
Genre: Thriller
Année: 2013 (Saison 4)
Titre épisode: A Is for A-l-i-v-e
Chaîne: ABC Family
Format: 42 minutes
Créateur: Marlene King

Avec: Troian Bellisario, Ashley Benson, Tyler Blackburn, Lucy Hale, Laura Leighton, Chad Lowe, Shay Mitchell, Janel Parrish, Sasha Pieterse, Andrea Parker, Lindsey Shaw, Sean Faris, Keegan Allen, Larisa Oleynik, John O’Brien, Wyatt Nash, Tammin Sursok, Bryce Johnson, Nia Peeples, Karla Droege

pll2

Synopsis:

Les quatre Menteuses espèrent découvrir quel nouveau plan « A » leur réserve après l’incendie du pavillon. Elles n’ont pas d’autre choix que de se tourner vers Mona pour obtenir des réponses maintenant qu’elle est aussi une cible.

pll3


Adapté du roman éponyme en plusieurs tomes de Sara Shepard, Pretty Little Liars (ou Les Menteuses) est de retour pour une quatrième saison après nous avoir laissé sur notre faim dans le season finale qui lui précède. En effet, on nous a fait comprendre que Red Coat n’est autre que Alison (Sasha Pieterse) et qu’elle ne serait pas morte même si cela reste encore flou. On découvrait aussi une alliance mystérieuse entre Mellissa (Torrey DeVitto), Jenna (Tammin Sursok) et Shana (Aeriél Miranda) un des derniers personnages arrivés dans le show. Mais surtout, la voiture du détective Wilden (Bryce Johnson) avait refait surface et les 4 menteuses Spencer (Troian Bellisario), Aria (Lucy Hale), Hanna (Ashley Benson) et Emily (Shay Mitchell) sont sauvées in extremis d’un incendie et découvrent, accompagnées de leur ennemie Mona (Janel Parrish), quelque chose qui semble être un cadavre dans le coffre. Mais de qui ? Et c’est de là que débute cette nouvelle saison. Vous l’avez deviné rien qu’en me lisant, pour ceux qui ne connaissent pas du tout la série, il y’a déjà une multitude de personnages. Cela est dans le simple but je pense de nous dérouter et de nous rendre suspect n’importe lequel d’entre eux. Je crois n’avoir jamais vu autant de personnages dans toute une série! C’est pire que dans Game Of Thrones… Mais cette dernière au moins les utilise tous astucieusement de manière à ne pas nous les faire oublier. Or avec Pretty Little Liars, c’est un peu comme pour Once Upon  A Time, il y’a sans cesse des nouveaux arrivants toujours intrigants, délaissant ainsi ceux traités avant eux. Ce qui fait qu’on se perd un peu dans les storylines et prénoms… et de nombreuses questions restent sans réponses étant mises de côté…

pll4

Mais maintenant,  Mona semble aussi être la cible de cet(te) inquiétant(e) joueur/euse qui prenait dejà plaisir à rendre la vie difficile aux quatre héroines de cette série. De ce fait, Mona tente de convaincre les filles de lui faire confiance et de l’accepter pour démasquer A. une fois pour toutes! Ce season première tient ses promesses sur la révélation de l’identité de ce cadavre mais qui ne se trouve pas dans le coffre de la voiture. Et oui, à la place, une grosse supercherie nous dévoile ce qui s’y trouvait. Je ne vous spoilerai pas en vous disant qui a été éliminé mais cela a pour conséquence de cibler encore d’autres personnes de l’histoire devenant des suspects potentiels de ce nouveau meurtre dans cette petite ville, Rosewood qui finalement ne retrouvera jamais sa tranquillité d’antan. Voici juste pour rappel, le générique sympathique de Pretty Little Liars:

Malgré ce nouveau coup sanglant qui terrorise les habitants, chacune des filles reprend quand même son quotidien, donc de menteuse auprès de leur entourage avec chacune une propre embrouille qui leur colle à la peau. Ce qui en ressort de plus flagrant , c’est que Aria fait tout pour oublier sa rupture avec le professeur Ezra (Ian Harding), la récente absence de Ashley (Laura Leighton), la maman de Hanna, semble noircir le quotidien de cette dernière et Emily veut changer de ville. Spencer et son mec Toby (Keegan Allen) sont les plus motivés à démasquer A. et déjouer ses plans. D’ailleurs, Toby est sa nouvelle cible… Bref bien que Pretty Little Liars demeure être une spirale brouillonne tellement y’a trop de détails à retenir, j’admet que cela reste un guilty pleasure que j’assume sans craintes, m’étant attaché à ces étudiantes, en ayant une préférence pour Spencer et Aria et plus particulièrement Mona qui est celle qui a le plus évolué depuis le début de la série. En espérant que cette saison nous apportera plus de réponses que d’interrogations…

Note:  6/10

pll6

BANDE ANNONCE:

pll7

Publicités

5 réflexions sur “Pretty Little Liars – Season Premiere (Saison 4)

  1. Je suis d’accord avec toi, c’est une série brouillonne mais je prends toujours autant de plaisir à la regarder mêmmme si des fois on s’y perd un peu (voire beaucoup par moment). La série a réussit à ce que je devienne, surtout dans la recherche de ce fameux A qui rend la vie impossible à nos 4 jolies menteuses. Espérons que la saisob 5 répondent à toutes les questions. Spencer est également une des mes préférées, les autres m’énervent et m’irritent parfois. Alison tant le personnage que l’actrice est très intéressante et évolue sans cesse. Enfin voilà en ce qui mme concerne. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s