Blackbird – Critique


bb1

Titre Original: Blackbird
Genre: Drame
Date de Sortie: 12 Juin 2013 (France)
Durée: 1h43
Réalisateur: Jason Buxton

Avec: Connor Jessup, Alexia Fast, Michael Buie, Alex Ozerov, Craig Arnold, Tanya Clarke

bb2

Synopsis:

Sean, adolescent tourmenté, est rejeté par les élèves du collège de sa petite ville canadienne. Isolé et mal dans sa peau, il se sert d’Internet comme exutoire et imagine des scénarios de vengeance virtuels. Alertée, la police fait irruption dans la maison où elle trouve les armes de chasse de son père. Accusé de planifier un crime, Sean va devoir faire face à l’hostilité de la communauté et affronter une machine judiciaire obsédée par le principe de précaution.

 bb3

Les tueries dans les écoles, lycées ou universités commises par des étudiants sont un sujet très sensible tellement ce genre de crime peut heurter toute une population par sa froideur sanglante et morbide. Mais qu’en est-il des jeunes futurs tueurs qui sont arrêtés à temps avant de passer à l’acte car ils ont été grillés par leurs messages laissés sur internet ? Même en France, on a connu cela tout récemment, où le jeune adolescent de 17 ans qui avait proliférer des menaces de massacre collégien sur internet, a enfin été interpellé et mis en examen à Strasbourg! Et bien Blackbird, c’est exactement cela! Ce petit film canadien relate les faits similaire où un jeune gars, aux tendances gothiques, est rejeté par ses pairs de par sa différence physique mais aussi son mode de vie hors norme. De ce fait, il publie sur le net son envie de meurtres qui pour lui n’est qu’un rêve. Sans vraiment vouloir réaliser cela, il se fait quand même arrêter par les flics et est automatiquement jugé par toute la communauté de sa ville. Devenant un danger public sans avoir commis de délit au sens propre, il se retrouve incarcéré. Et c’est vraiment le point fort de ce long métrage qui pointe du doigt, tout ce mécanisme naturel zappant la présomption d’innocence face aux non-faits. Il plonge le spectateur dans le doute mais aussi le malaise en le poussant à choisir sa morale: soit celle du père et de la copine, ou alors celle de tous les autres habitants qui sont tout sauf cléments!

bb5

L’acteur principal de Blackbird est le jeune Connor Jessup, vu dans la série Falling Skies où il joue l’un des trois fils. Une tête à claques dans le show mais ici, il se débrouille très bien! Sa prestation est très convaincante. Il est tellement poignant quand on le voit tout faire pour maintenir son intégrité et faire entendre sa voix auprès de la société qui l’a condamné coupable de ce délit jamais exécuté… Sa souffrance maîtresse devient incontestablement l’isolement. On peut noter la jolie participation de la jeune rouquine Alexia Fast (Jack Reacher) qui est délicieuse et nous rappelle fortement l’actrice Gemma Arterton rien que dans le regard. Elle symbolise dans ce récit cette frontière entre l’acceptation et le rejet de ce genre d’individu que représente le protagoniste. Récompensé au festival de Toronto, Blackbird est un film indépendant de bonne facture qui parvient à appuyer sur la gâchette visant un énorme point sensible qui déclenche un engrenage carcéral et judiciaire dont il est difficile d’en ressortir, en tout cas pas indemne. Il a ceci dit ce défaut non négligeable de nous laisser sur notre faim en nous n’offrant aucune conclusion à l’histoire, mais cela certainement pour nous permettre de faire notre propre choix sur cette situation délicate que subit le héros…

Note:  7/10

bb6

BANDE ANNONCE:

 bb7

bb4

Publicités

3 réflexions sur “Blackbird – Critique

  1. ton article et la bande annonce ne laissent pas insensible … effectivement y a de quoi réfléchir … un film très actuel qui amène un regard et un questionnement sur la société, la jeunesse, la différence, les nouvelles formes de souffrances, … …..
    Merci Hakim pour cet article et pour le choix du film ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s