You’re Next – Critique


yn1

Titre Original: You’re Next
Genre: Horreur
Date de Sortie: 4 Septembre 2013 (France)
Durée: 1h34
Réalisateur: Adam Wingard

Avec: Sharni Vinson, Nicholas Tucci, Wendy Glenn, AJ Bowen, Joe Swanberg, Margaret Laney, Amy Seimetz, Ti West, Rob Moran, Barbara Crampton, L.C. Holt, Simon Barrett, Lane Hughes

yn2

Synopsis:

La famille Davison est réunie dans sa maison de campagne pour célébrer l’anniversaire de mariage des parents. Alors que chacun commence à laisser éclater ses frustrations et rancoeurs, la maison est prise d’assaut par un groupe de tueurs masqués. La réunion de famille tourne au jeu de massacre, les assaillants tentent de les supprimer un à un. Mais sous ses airs d’innocente petite amie, Erin va s’avérer pleine de ressources…

 yn3

L’été 2013 nous a gâté en films d’horreur, et You’re Next , à comprendre « Tu es le prochain » est une très bonne surprise dans le genre même si un peu trop discrète à mon goût. Et c’est le réalisateur de V/H/S, habitué au film d’épouvante, qui est au manettes de cette histoire à mi-chemin entre The Strangers et American Nightmare avec en plus une très bonne dose de gore et de folie. Ce Home Invasion reste efficace malgré une violence parfois insoutenable qui s’adoucit grâce aux instants comiques malgré eux qui nous donnent facilement la banane, histoire de nous rassurer face à cette peur qui est constamment envahissante. Je pense notamment à cette scène où la soeur se prépare à adopter une course speedante pour sortir de la très grande baraque familiale. Le danger reste permanent aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur de ce huis clos généreux en nombre de personnages tellement la famille est grande. Ce qui promet de palpitants meurtres en tout genre et bien sanglants. De plus, on s’attache d’entrée à cette grande tribu qui se réunit pour l’anniversaire de mariage de leurs parents adorables comme tout. Ce qui est moins le cas pour leurs quatre enfants et leurs conjoints. Autant vous prévenir, ce ne sont pas forcement les membres les plus détestables qui passeront à la moulinette en premier. Donc ne vous attachez pas assez vite aux plus gentils, au risque de les regretter amèrement…

yn5

La mise en scène est astucieuse et judicieuse parvenant à faire battre l’action à son plein grâce à une menace perverse qui guette les victimes telle le chat qui joue avec sa souris avant de l’esquinter. Et ces tueries sans pitié nous font comprendre au bout de vingt minutes que n’importe quel protagoniste peut y laisser son âme. Ce slasher au double twist nous offre un trio de tueurs au sang froid portant tous un masque d’animal qui les rend encore plus effrayant à chacune de leur apparition. Et ce qui est original ici, c’est que pour une fois, l’héroïne n’a aucune action stupide. On est jamais là à lui balancer « Mais t’es conne fais pas cela! » ou « Non ne vas pas par là« ! Bien au contraire, très maline, sa présence s’avérera assez vite un obstacle de taille face aux serial-killers. Ce qui fait que tous ses actes de défense, mais aussi d’attaque, seront jouissifs à souhait, déjouant et surpassant même les tactiques des assassins. Pour anecdote, dans le cinéma où j’ai pu visionné ce film (à Châtelet sur Paris), la salle applaudissait à chaque fois que l’actrice se frottait, toujours intelligemment, aux agresseurs!

yn6

Cette super woman aux réflexes brilants est interprétée par la jeune Sharni Vinson qui a fait ses débuts au cinéma dans Sexy Dance 3 où elle menait aisément la danse mais aussi dans Bait 3D où vous trouverez la critique sur mon blog. Très douée et pas chichi pour un sou, sa carrière semble prometteuse. En tout cas, elle a retenu mon attention spécialement avec You’re Next et elle est prête à rentrer dans le cercle très fermé des actrices que je vénère :p. Le reste du casting, même s’il sert essentiellement de bétail, représente monsieur et madame tout le monde, ce qui rend leurs rôles attendrissants. A noter quand même la participation de AJ Bowen, qui joue le petit ami de Sharni Vinson mais aussi l’un des fils de la famille. Ce bisounours est habitué au cinéma d’horreur d’après sa filmographie. On retrouve également dans le rôle de la maman médicamentée, l’actrice Barbara Crampton, qui fut pendant 20 ans, Leanna Love dans le soap Les Feux de l’Amour mais aussi la star du film Re-Animator en 1985. Tu es le prochain à passer à côté d’une pépite jubilatoire, fun et terrifiante, si tu ne tentes pas l’aventure intérieur de You’re Next! Et vous fermerez certainement suite à cela, vos portes à double tour :p

Note:  9/10

yn7

BANDE ANNONCE:

yn8

yn4

Publicités

4 réflexions sur “You’re Next – Critique

  1. Beaucoup plus mitigé pour ma part, à cause des gros problèmes de rythme.
    Heureusement que la deuxième partie est plus animée.
    Je pense qu’il vaut mieux ne pas essayer de repenser à tous les évènements du film parce qu’il doit y avoir pas mal d’incohérences.

  2. J’avais un peu peur de regarder celui-ci, rapport que la bande-annonce me faisait penser à une resucée de The Purge, qui m’avait profondément déçu pour le coup… Et puis bon, vu que j’arrivais pas à trouver une copie potable du dernier Hunger Games, j’ai lancé « You’re Next ». Grand bien m’en a pris! Je n’ai pas trouvé de problèmes de rythme, en ce qui me concerne. J’ai davantage de souci avec la quantité d’acteurs qui sont là pour « servir de bétail ».. On aurait pu les faire entrer un peu plus dans l’action, avant de les massacrer un par un, voire deux par deux. Sans parler du fou rire magistral quand la copine gothique déclare, sans aucune gêne, « Baise-moi à côté de ta mère morte »… Aaah, les VF, y’a des fois où ça révèle quelques petites pépites de solitude.

    P.S. : Gégeay pour la scène où la fille aînée essaie de se barrer en courant à travers bois… Je l’avais pas vu venir et ça m’a arraché une p’tite grimace de « AOUCH, ça doit faire super mal ».
    P.S. 2 : Même chose pour la scène du sous-sol avec les flashs de l’appareil photo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s