Hemlock Grove – Season Premiere


La rubrique Season Premiere ne traite que l’épisode pilote pour un Serie Premiere. 

hg1

Titre Original: Hemlock Grove
Genre: Horreur
Année: 2013 (Saison 1)
Titre épisode: Jellyfish in the Sky
Chaîne: Netflix
Format: 52 minutes
Créateur: Brian McGreevy et Lee Shipman

Avec: Famke Janssen, Bill Skarsgård, Landon Liboiron, Penelope Mitchell, Freya Tingley, Dougray Scott, Nicole Boivin, Ted Dykstra, Kandyse McClure, Aaron Douglas, Laurie Fortier, Michael Andreae, Joel de la Fuente, Eliana Jones, Emilia McCarthy, Lili Taylor

hg2

Synopsis:

Dans les bois de Hemlock Grove en Pennsylvanie, près de l’aciérie abandonnée de Godfrey, est retrouvé le corps mutilé et sans vie d’une jeune fille. Une chasse à l’homme s’ensuit mais les autorités ne sont pas certaines que ce soit d’un homme dont elles devraient être à la recherche…

hg3


Après Lilyhammer et House Of Cards, Hemlock Grove est la troisième série à être diffusée sur Netflix, qui est en fait un flux continu sur internet qui sert de plateforme de téléchargement. D’ailleurs les 13 épisodes de la saison ont été proposés en même temps sans adopter ce mécanisme qu’emploie toute série, à savoir de patienter chaque semaine pour enchaîner sur un épisode supplémentaire. Le concept de ce show d’épouvante, adapté d’un roman, nous rappelle fortement Mystère à Twin Peaks car le parallèle entre ces deux séries se fait à plusieurs reprises à commencer par cette jeune ado assassinée dans une communauté bizarre. Puis y’a toutes ces personnalités mises en avant aussi étranges que sombres. Et même si ce n’est pas le propos dans ce pilote, il y’a cette enquête menée par une enquêtrice venant d’une autre ville, plus motivée que jamais à résoudre ce meurtre. Elle s’identifiera (après le pilote je précise) par des petites manies assez poussées qui font qu’on ne peut s’empêcher à faire le rapprochement avec le symbolique Dale Cooper de Twin Peaks. Pour info, cette actrice est Kandyse McClure, une métisse révélée par Battlestar Galactica et exceptionnelle dans la série Persons Unknown! Bref, Hemlock Grove se démarque par sa touche gore et sa dose de frissons qui pourrait en repousser plus d’un. C’en est parfois vomitif mais pas moins efficace! Les effets spéciaux restent honorables pour un produit de cette envergure et on comprend assez vite que le danger provient du surnaturel appartenant à l’univers des loups garous! 

hg5

La star incontestable de Hemlock Grove est la grande actrice Famke Janssen (Jean Grey des X-Men) en maman machiavélique, redoutable, assoiffée de sexe. Son jeu est irréprochable car même en gardant sa nature humaine (on ne sait pas d’ailleurs si elle est une quelconque créature), on n’oserait pas l’approcher malgré sa beauté indéniable! Les autres acteurs sont moins célèbres qu’elle, hormis Lili Taylor, l’héroïne de The Conjuring mais aussi de Hantise, dans un rôle récurent d’une autre maman mais qui développe dans son cas une aura de confiance. Certains reconnaîtrons Dougray Scott (le Don Juan de Susan dans Desperate Housewives), ici en père médecin qui posséde des connaissances qu’il cache au sujet des événement maléfiques que subit la ville. Voici son générique dont la musique ressemble étrangement à celle du générique de fin de la série Dexter:

Sinon  il y’a beaucoup de nouveaux visages parmi les jeunes personnages. Le plus charismatique est interprété par Bill Skarsgård qui n’est autre que le petit frère de Alexander Skarsgård (le vampire nordique Eric de True Blood qui fait craquer n’importe quelle femme). Autant le dire, même s’il est plus minet que son ainé, il a une allure et un look qui le font briller sur le petit écran. Celle qui joue sa soeur, une géante au corps apparemment brulé et un oeil en moins, est impressionnante! D’autant plus que son physique monstrueux est repoussant, elle est paradoxalement le personnage le plus attendrissant et compatissant. Je ne parle même pas de sa respiration hiddeuse… C’est une inconnue, Nicole Boivin, très jolie en réalité, qui lui prête ses traits. Je ne vais pas lister le reste du casting mais je citerai tout de même Landon Liboiron (Terra Nova), qui ne m’a pas vraiment interessé. Mais il semble être le protagoniste premier du scénario voire même être à l’origine du carnage récent dans cette bourgade. Au final, ce pilote réalisé par Eli Roth (Hostel) présente quelques defauts comme l’interaction assez chaotique entre les principales storylines, mais mise à part cette mise en scène brouillone, Hemlock Grove intrigue inéluctablement de par sa population representée par des héros bien ancrés et son environnement non calibré dans la normalité. On regrettera peut être juste la longueur de chaque épisode qui pourrait être reduite d’une dizaine de minutes mais on ne s’en plaindra pas pour 13 épisodes ! :p

Note:  7/10

hg6

BANDE ANNONCE:

hg7

hg4

Publicités

9 réflexions sur “Hemlock Grove – Season Premiere

  1. ….. ça m’a l’air d’avoir pas mal de cul …. mais bon, tant pis, ça semble quand même pas mal …. je suis fan de Lily Taylor par ailleurs qui a toujours le jeu juste et convaincant …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s