Runaways n°1 à 6 – Lu


run1

Les Fugitifs 1 – Les Joies de la Famille

Édition: Marvel Mini Monster
VO: Runaways n°1 à 6
Date Publication: Juin 2003 à Novembre 2003
Écrit par: Brian K. Vaughan
Dessiné par: Adrian Alphona

run2

Synopsis:

Six adolescents en cavale, fuyant leurs propres parents, se découvrent des pouvoirs naissants.

run3

Bien qu’il soit implanté dans l’univers Marvel, ce récit n’a aucun lien direct avec nos super-héros de cette écurie! Et celà même si des noms connus sont évoqués régulièrement dans les dialogues, cela s’arrête là. On suit en fait six jeunes adolescents on ne peut plus ordinaires au premier abord, sans costume ni visuel hors norme. Les dessins sont clairs et assez expressifs. Le tout reste accessible à tout public! On sent que les auteurs sont restés jeunes dans leur esprit. Il y’a des moments forts certes comme un sacrifice digne de toute secte satanique mais nos six héros communiquent simplement entre eux avec des mots basiques qui les ancrent dans leur jeunesse avec un pur réalisme. Le scénario est intéressant car ces gosses, qui se retrouvent chaque année pour une réunion de leurs parents respectifs, découvrent malencontreusement que leurs parents ont une double vie et qu’ils sont des mutants. Bons? Mauvais? Ils vont vite le comprendre et devoir affronter la situation tout en développant contre leur gré leurs propres pouvoirs! Une héroïne se démarque illico du groupe, c’est la jeune asiatique Nico Minoru au pouvoir étrange et original d’absorber et/ou rejeter un sceptre de son corps capable de lancer des sortilèges. Mais à vérifier par la suite…

run4

Chez les autres jeunes, nous avons la ronde Gertrude capable de communiquer avec un petit dinosaure qui était enfermé sans qu’elle le sache dans sa maison familiale, la blonde Karolina capable de voler en plein air tout en expulsant une sorte d’énergie, le chevelu Chase capable de s’incorporer des équipements mécaniques, la benjamine de la bande Molly ayant une force sur-humaine et le black Alex visiblement sans pouvoirs. Mais tout cela reste à confirmer car leurs pouvoirs respectifs ne se dévoilent l’un après l’autre qu’en fin de récit. Donc du coup, celui de Alex sera peut être exposé au délà du numéro 6, s’il en a un bien sûr, puisque ce tome Les Joies de la Famille, contient exactement 6 numéros. L’histoire reste palpitante et intrigante car les six nouveaux mutants sont aussi bien choqués d’accepter leurs aptitudes surnaturelles que de découvrir la vraie face de leurs parents. Ces derniers deviennent leur danger numéro un. Ils essaient alors de les échapper. D’où leurs noms de Fugitifs! Et nous en tant que lecteurs, on nous fait tourner la tête car en cours de route, on ne peut être certain si les papas et mamans ont de mauvaises ou bonnes intentions, même si l’une d’elles tentent de tuer sa propre fille. Je ne sais encore s’ils feront la rencontre au delà des Vengeurs ou des X-Men mais ils m’ont captivé et je répond présent pour lire la suite de leurs aventures!!!

Note: 9/10

run5

En bonus les 6 excellentes covers:

1

2

3

4

5

6

Publicités
Posté dans BDs

4 réflexions sur “Runaways n°1 à 6 – Lu

  1. Ping: Runaways n°7 à 12 – Lu | La 7ème Séance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s