Blue Jasmine – Mini Critique


bj1

Titre Original: Blue Jasmine
Genre: Comédie/Drame
Date de Sortie: 25 Septembre 2013 (France)
Durée: 1h38
Réalisateur: Woody Allen

Avec: Cate Blanchett, Alec Baldwin, Sally Hawkins, Peter Sarsgaard, Louis C.K., Bobby Cannavale, Andrew Dice Clay, Michael Stuhlbarg

bj2

Synopsis:

Alors qu’elle voit sa vie voler en éclat et son mariage avec Hal, un homme d’affaire fortuné, battre sérieusement de l’aile, Jasmine quitte son New York raffiné et mondain pour San Francisco et s’installe dans le modeste appartement de sa soeur Ginger afin de remettre de l’ordre dans sa vie.

bj3

N’étant pas du tout friand de la filmographie de Woody Allen, j’ai tout de même mis neuf semaines pour me booster à aller voir sa dernière oeuvre au cinéma! On dira mieux vaut tard que jamais car j’ai été conquis par cette histoire qui réunit deux soeurs au statut social et aux personnalités diamétralement opposés! Cate Blanchett est étonnante dans la peau de cette bourge menteuse pour qui seule son image compte, ne voulant jamais se mélanger à la classe moyenne! Et pourtant, l’actrice parvient, comme une lettre à la poche, à nous faire éprouver de l’empathie à son égard avec de l’affection et du soutien face à cette sorte de maladie psychologique qu’elle semble porter en elle. Mais si ce film est bon, ce n’est pas sans compter, celle qui joue sa soeur cadette, Sally Hawkins (vue dans Jane Eyre), marrante et exquise, divorcée elle aussi, ne vivant pas dans un appartement de luxe et qui met 100% du sien pour supporter sa soeur! La mise en scène déroute cependant au premier abord par ce jeu de flashback qui s’amuse à faire des allers retours dans le temps, mais on s’y adapte assez vite car c’est excellement bien joué. A noter la présence entre autres de Bobby Cannavale, une star de la série New York 911 (Third Watch) et Alec Baldwin (30 Rock) dans la peau de ce mari salopard et ingrat!. Blue Jasmine, très drôle par moment grâce à son héroïne comique malgré elle, est un produit cinématographique assez poignant aux accents on ne peut plus dramatiques! Moralité: ne jamais rester sur ses préjugés! :p

Note: 8/10

bj4

BANDE ANNONCE:

 bj5

bj6

Publicités

3 réflexions sur “Blue Jasmine – Mini Critique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s