Carrie, la Vengeance – Mini Critique


c1

Titre Original: Carrie
Genre: Horreur
Date de Sortie: 4 Décembre 2013 (France)
Durée: 1h40
Réalisateur: Kimberly Peirce

Avec: Chloë Grace Moretz, Julianne Moore, Judy Greer, Gabriella Wilde, Portia Doubleday, Alex Russell, Ansel Elgort, Max Topplin

c2

Synopsis:

Timide et surprotégée par sa mère très pieuse, Carrie est une lycéenne rejetée par ses camarades. Le soir du bal de fin d’année, elle subit une sale blague de trop. Carrie déchaîne alors de terrifiants pouvoirs surnaturels auxquels personne n’échappera…

c3

A la fois remake du film de Brian De Palma en 1976, sous le nom de Carrie au bal du diable, et adaptation du roman Carrie de Stephen King, la cinéaste Kimberly Peirce met la lumière une seconde fois sur une héroïne en crise d’identité après son très bon Boys don’t cry! Nous sommes dans une ère cinématographique, où les projets manquent d’inspiration au point de se focaliser sur le passé et nous pondre remakes et reboots à foison! Etait-ce vraiment nécessaire d’en refaire un de Carrie? Je ne le pense pas, où alors pour un jeune public. Car ce récit n’apporte rien de plus que l’original si ce n’est qu’il est remis au gout du jour où par exemple, l’internet, clin d’oeil à Youtube, est un outil utilisé par les antagonistes pour nuire à notre Carrie campée par une Chloë Grace Moretz, qui certes fait son job correctement mais un peu trop timidement! On l’a vu plus à l’aise dans les deux Kick Ass ou même dans le remake de Amityville lorsqu’elle n’avait que 8 ans! A préciser que l’actrice n’avait que 16 ans, lors du tournage de Carrie, la Vengeance tandis que dans la version d’origine, Sissy Spacek, dans ce même rôle, en avait tout de même 26! On remarque sinon dans ce casting majoritrairement féminin, la performance bluffante de Julianne Moore (La Main sur le Berceau), dans la peau de cette mère dérangée, hyper protectrice et dangereusement pieuse! Au final, cette version de Carrie ne marquera pas les annales mais vaut le coup d’oeil essentiellement pour le pétage de plomb télékinétique et sanglant de la jeune adolescente qui se montre diaboliquement sans pitié dans sa vengeance jouissive sur le plan visuel!

Note: 6/10

c4

BANDE ANNONCE:

 c5

c6

Publicités

3 réflexions sur “Carrie, la Vengeance – Mini Critique

  1. c’est marrant, je sais que l’on connait l’histoire mais… à chaque fois que je lis un résumé du film, en ce moment, tout le monde raconte le sujet jusqu’à la scène du bal et à la sinistre blague qui déclenche la « vengeance ».
    Je sais, pour avoir vu la bande annonce, que cela était également dévoilé.
    Or, là où ça me gêne, c’est que cette séquence là se déroule dans le dernier tiers du film !
    Dans l’original, que j’ai revu il y a peu, cela constitue les vingt dernière minutes !

    bref, finalement, tout le monde, le distributeur comme les critiques, TOUT LE MONDE spoile la quasi intégralité du film sans aucun souci !
    Je ne comprends pas comment, si on n’a jamais vu le film original ni lu le roman, on peut encore avoir envie de voir ce remake vu que tout est déjà dévoilé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s