The Hobbit 2, Zulu, Le Loup de Wall Street…


Dorénavant sur la 7ème Séance, chaque mois, à compter de Janvier 2014, j’établirai mon bilan cinéma (et vidéo) mensuel. Je privilégierai pour mes critiques que les longs métrages coups de cœur (ou gueule), ou les films « discrets ». Pour les autres, je les inclurai dans mes bilans mensuels en vous donnant mes notes et brefs avis! En effet, je vais accentuer également (avec plus de temps) mes articles sur des dossiers séries TV (ou ciné bien sûr). Donc en gros, il y’aura moins d’articles sur le blog mais plus ciblés avec bien entendu ces fameux posts mensuels qui regrouperont tous ces films que je n’ai pas critiqué.

En décembre, 3 films n’ont pas été chroniqué dans la 7ème Séance, alors il est temps de vous donner mon appréciation succincte les concernant:

trait

dec1

Le Hobbit: la Désolation de Smaug (The Hobbit : The Desolation of Smaug)
de Peter Jackson

Note: 8/10

A la hauteur du précédent volet avec des scènes percutantes et d’une beauté prestigieuse, je pense notamment à la scène effrayante des araignées géantes ou celle des nains qui s’échappent à l’aide de tonneaux! Seule présence féminine de tout le film, Evangeline Lilly de Lost, qui possède, en elfe, un charisme égal à tous ces nombreux héros masculins qui nous sont déjà très familiers! Seule ombre au tableau, ce final frustrant qui se prend pour un simple cliffhanger de série TV!

trait

dec2

Zulu
de Jérôme Salle

Note: 7/10

Thriller français sonnant ricain, de par son casting, et assez violent moralement, on y observe un Orlando Bloom bluffant mais surtout très changeant de ses nombreux anciens rôles où il était un peu trop lisse. Il est accompagné d’un Forest Whitaker fidèle à lui même, très émouvant ici! On regrette seulement le survol de tous les seconds personnages du film qui nous laissent un peu de marbre, mais le scénario reste efficace!

trait

dec3

Le Loup de Wall Street (The Wolf of Wall Street)
de Martin Scorsese

Note: 8/10

Bien qu’un tout petit peu chouya long, Martin Scorsese frappe très fort encore une fois avec ce récit sur fond boursier de la chute du héros par son ascension! Il est porté haut la main par l’époustouflant et hilarant Leonardo Di Caprio,qui mérite un Oscar pour sa prestation qui l’implique corps et âme! Un très beau casting compose ce film où on retient entre autres l’exquise blonde Margot Robbie de Pan Am qui va vous faire transpirer et l’excellent Matthew McConaughey qui s’éclate devant nous malgré sa brève présence dans les quinze premières minutes du film!

trait

 dec4

Publicités

5 réflexions sur “The Hobbit 2, Zulu, Le Loup de Wall Street…

  1. Ping: Mon Top 2013 Cinéma | La 7ème Séance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s