Fables n°1 à 5 – Lu


f1

Fables, Tome 1 : Légendes en exil

Édition: Urban Comics / Vertigo
VO: Fables n°1 à 5
Date Publication: Juillet 2002 à Novembre 2002
Écrit par: Bill Willingham
Dessiné par: Lan Medina

f2

Synopsis:

Les héros de contes de fées existent et vivent parmi nous ! Chassés de leurs royaumes par l’Adversaire, les Fables trouvent refuge dans notre monde et établissent leur communauté au coeur même de New York. Mais loin du conte de fées, la soeur de Blanche-Neige, Rose Rouge, est trouvée assassinée, et c’est à Bigby, shérif de Fableville et Grand Méchant Loup repenti, de résoudre l’affaire. Deux suspects se détachent : Barbe Bleue, ex-amant de la jeune victime et serial killer compulsif, et Jack, bon à rien débonnaire descendu de son haricot.

f3

En tant que sériephile averti, je n’ai pu m’empêcher avant même de débuter la lecture de comparer l’univers de ce comic-book avec la série Once Upon a Time qui réunit les plus grands personnages de contes et légendes de Disney, Grimm etc! Vu que le récit de Fables débute en 2002, je craignais que la série ait pompé dessus. Mais que nenni! Parce que même si on ne peut nier de nombreuses similitudes telles que nos héros familiers qui doivent se montrer sous une apparence humaine et qu’ils sont tous réunis dans la même ville (ici New-York), et bien c’est beaucoup plus adulte et trash! C’est à ne pas mettre aux mains des plus petits! Quand on voit par exemple Pinocchio ronchonner sur le fait qu’il hait sa vie de ne pas voir ses bourses grossir pour pouvoir « baiser » les dames ou alors qu’on puisse voir du sang à gogo, ce n’est certainement pas dans le show télévisé qu’on risquerait de tomber sur ce degrés frôlant le X et le gore!

f14

En fait, ces personnages mythiques ont été chassés de leur royaumes et vivent parmi les communs (humains de notre monde) dans une administration, représentée par un gigantesque hôtel avec réception, nommée Fableville. Les plus riches d’entre eux ont pu se payer un trompe-l’oeil, un élixir qui permet de leur donner une apparence humaine en particulier à ceux qui n’en ont pas de là où ils viennent. Comme c’est le cas pour Bigby, le fameux Grand Méchant Loup, souvenez-vous celui qui a dévoré la grand-mère du Chaperon Rouge ou encore soufflé les maisons des Trois Petits Cochons! Ici il est notre héros en shérif repenti. Il doit enquêter dans ce premier tome sur le massacre sanglant de Rose Rouge! Blanche-Neige, la soeur de la victime, seconde notre protagoniste pour élucider le meurtre. Je peux vous confirmer qu’elle a un caractère bien plus trempé que celui de Once Upon a Time. Je ne vais pas énumérer toutes les célébrités de l’histoire mais on prend tout de même un grand plaisir à les observer se lâcher sans aucune mesure et de ce fait nous surprendre car aucun détail n’est édulcoré! Finalement ces cinq premiers numéros de ce tome nous adoptent d’entrée via un schéma d’enquête policière, il faut l’avouer, assez classique mais qui nous enchantent par sa forme assez inattendue grâce à des dialogues et un casting qui frôle le vulgaire, mais aussi des dessins flamboyants et bien clairs! Et on en redemande! Je poursuivrai l’aventure chez ces fables 😉

Note: 8/10

f5

En bonus les 5  covers:

f6

f7

f8

f9

f10

Publicités
Posté dans BDs

3 réflexions sur “Fables n°1 à 5 – Lu

  1. …. formidable, tout comme j’aime …. Hakim t’aurais dû te lâcher avec quelques illustrations gores et surtout XXXXXXXX ……
    (oké, c’est bon, c’est pas un blog porno …..)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s