Runaways n°7 à 12 – Lu


fg1

Les Fugitifs 2 – Apprentis Héros

Édition: Marvel Mini Monster
VO: Runaways n°7 à 12
Date Publication: Décembre 2003 à Avril 2004
Écrit par: Brian K. Vaughan
Dessiné par: Adrian Alphona & Takeshi Miyazawa

fg2

Synopsis:

Rejoignez Alex, Nico et leurs quatre comparses qui ont fui leurs foyers après s’être aperçus que leurs parents étaient des super-vilains ! Seront-ils capables de les affronter alors même que le danger guette au sein du groupe ?

fg3

Ayant aimé le premier Tome (voir ma review ICI ), je me suis donc jeté naturellement sur ce second opus où l’on suit nos 6 apprentis super-héros qui s’abritent dans une cachette afin d’éviter d’être retrouvé par la police et leurs parents respectifs qui sont à leur recherche pour « apparemment » tuer leurs progénitures qui avaient découvert leur appartenance à une secte satanique d’apparence encore une fois… Livrés à eux même, Nico, Alex, Gertrude, Alex, Karolina, Chase et Molly sauvent Topher d’un hold-up et décident de l’abriter dans leur résidence secrète. Il se trouve que cet invité est comme eux: il a des parents démoniaques et il est recherché…Il se trouve que, sans rien spoiler, cet intrus cache un mystérieux pouvoir mettant en danger la vie de ses 6 hôtes. De plus on apprend du côté des parents, qu’un des 6 enfants est une taupe et les renseigne sur leurs actes. Mais en tant que lecteur, on ne sait pas qui est ce traître. Donc du coup, on s’amuse à le deviner via les comportements qu’ils adoptent…

fg4

De plus, on rencontre deux guests de renommée Marvelienne! Il s’agit du duo inséparable La Cape et L’Épée (Cloack & Dagger en anglais), envoyé par les flics pour mettre la main sur les six gosses. Un combat intéressant s’opère donc entre ces deux puissant héros et les jeunes. L’homme, la Cape, a la capacité de créer un portail vers une dimension noire avec sa cape et la femme, l’Épée, peut créer des lames de lumière avec ses doigts. J’ai bien aimé cette suite même si y’a beaucoup de personnages. Quand même la jeune asiatique Nico (nom de code: Sister Grimm) se dégage du lot ainsi que la blonde Karolina (nom de code:  Lucy in the Sky), se définissant elle-même comme une extra-terrestre, se dévoile un peu plus elle aussi. Surtout que ces deux héroines se disputent leur attirance envers le nouveau Topher. Quand au jeune black Alex, aucun pouvoir ne s’est encore prononcé. Le seul défaut que je reprocherai  à l’histoire, c’est que lorsque tous les parents sont réunis, on ne saisit pas facilement qui sont les pères ou mères de chacun des 6 fugitifs. Y’a tout de même 6 * 2 = 12 parents! Et j’avoue que cela m’a géné plus d’une fois à me dire « attend c’est la maman de qui celle là déja?? ». Mais envie de savoir pourquoi les anciens, puissants potentiellement, veulent à tout prix tuer leurs enfants! Donc à suivre ….

Note: 8/10

fg5

En bonus les 6 covers:

fg7

fg8

fg9

fg10

fg11

fg12

Publicités
Posté dans BDs

Une réflexion sur “Runaways n°7 à 12 – Lu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s