The Canyons – Critique


tc1

Titre Original: The Canyons
Genre: Thriller
Date de Sortie: 19 Mars 2014 (France)
Durée: 1h39
Réalisateur: Paul Schrader

Avec: Lindsay Lohan, James Deen, Nolan Gerard Funk, Amanda Brooks, Tenille Houston, Gus Van Sant, Jarod Einsohn

tc7

Synopsis:

Christian, jeune producteur de films ambitieux, est amoureux fou de Tara, une actrice qu’il abrite sous son toit. Obsédé par l’idée qu’elle le trompe, Christian fait suivre Tara et découvre qu’elle entretient effectivement une liaison. Sa jalousie se fait d’autant plus grande que l’amant de Tara n’est autre que Ryan, ex petit-ami de cette dernière qu’elle a imposé sur le futur projet cinématographique de Christian. Le producteur décide alors de les piéger tous les deux, sacrifiant au passage ce qui lui reste d’humanité dans des jeux pervers et violents…

tc3

Ecrit par le romancier de American Psycho, ce thriller psycho-érotique laissait présager un pur navet avec sa photographie typique des téléfilms de Hollywood Night qui passaient sur TF1 au début des 90’s, sans oublier la présence de Lindsay Lohan! Ce long métrage réalisé par Paul Scharder (American Gigolo) a vu le jour grâce au crowdfunding, cette méthode pour obtenir des fonds supplémentaires grâce aux internautes, le budget de base n’étant pas suffisant. Et bien malgré une promo zéro, je suis dans le regret de vous dire que j’ai été agréablement surpris par The Canyons et cela pour plusieurs raisons. En fait ce qui intrigue ce n’est pas son suspense qui emprunte les ficelles classiques du genre mais plutôt le comportement humain de ces protagonistes face aux trahisons et tromperies au sein de relations amoureuses/sexuelles. On prend plaisir à observer jusqu’où ils sont capable d’aller pour soit ne pas se faire choper par son conjoint ou à l’inverse coincer son amant. Les décors, ornés par de somptueuses maisons modernes, sont volontairement épurés voire glaciaux pour de ce fait mettre en lumière les personnages qui évoluent! Je ne parle même pas de ce jeu de caméras filmant en gros plan les visages face aux spectateurs lors des dialogues ou réactions. De plus l’introduction nous sert une très longue discussion au restaurant avec 4 des 5 héros du film qui nous annonce clairement la couleur de l’atmosphère du récit tout en nous pointant les traits de caractères qui différencient chacun d’eux.

tc8

On ne peut pas ne pas parler du phénomène de ce film: Lindsay Lohan! Car oui, on connait tous ses déboires avec la drogue et sa descente en enfer dont se sont servis les médias. Et donc, elle se débrouille plutôt bien! Peut être parce que le scénario lui a donné astucieusement le rôle qui lui colle à la peau! C’est flagrant les nombreux parallèles qu’on peut observer entre son personnage Tara et sa vraie vie à la ville! Vie facile, de luxe, sexe, cocaine etc… Elle le joue à perfection et le dit elle même dans cette histoire où Tara raconte qu’elle ne veut pas qu’on se mêle de sa vie privée et qu’elle peut avoir le contrôle sur sa life! Parfois, à cause de certaines mimiques, elle m’a fait penser à l’exquise Melissa George. Sinon les deux autres actrices Tenille Houston et Amanda Brooks sont moins connues du public même si elles n’en sont pas à leur premier essai cinématographique. Idem pour les deux mâles Nolan Gerard Funk et James Deen qui font le job! A noter que ce dernier, au nom homonyme de la star Hollywoodienne, est un hardeur qui aurait joué dans plus de 1000 films pornos. Il surjoue un tout petit peu lorsqu’il jette son regard empli de vices. Mais paradoxalement cela accentue son charisme, nécessaire pour le craindre. The Canyons m’a fait penser d’ailleurs par moments à Passion de Brian De Palma. Bref même si le dénouement ne choque pas, on est plongé au coeur ces relations tumultueuses ET entrecroisées où ces hommes et femmes agissent plus par dépit que envie sous une ère technologique fricotant avec les smartphones, internet, des outils démontrant cette transparence qui envahit notre quotidien! Mention spéciale à cette bande son enivrante. Et puis Linday Lohan prouve qu’elle sait ne pas être une comédienne de pacotille….

Note: 7/10

tc4

BANDE ANNONCE:

 

 tc5

tc6

Publicités

3 réflexions sur “The Canyons – Critique

  1. ….. Lindsay Lohan …..
    ….. je l’ai toujours trouvée très excitante ….
    ….. et là je suis carrément allumé par cet article et la bande annonce ….
    ….. je ne vais pas avoir le temps de le voir, mais c’est sûre que dès que le dvd sortira ….
    ….. avec tous pleins d’arrêts sur image ….. mmmmmmmmmmmm …..
    ….. non non, je ne suis pas un pervers (même si je suis en train de baver …. ) …..

  2. Ping: Mon Bilan Cinéma de Mars 2014 | La 7ème Séance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s